Accueil Mon assiette

La pomme de terre, féculent préféré des Belges

Le Belge est toujours aussi friand de pomme de terre. Les producteurs doivent cependant faire face à des contraintes liées au climat et aux maladies. Ils se tournent vers des variétés alternatives.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La pomme de terre a la patate en Belgique ! Consommée telle quelle, cuite, en purée ou rissolée, en frites ou encore en chips, elle resterait le féculent préféré des Belges. En Flandre, la pomme de terre, sous toutes ses formes, accompagnerait même les repas à raison d’une consommation moyenne de 3,7 fois par semaine. Selon les estimations de Filagri, 88 % des Belges mettraient les patates fraîches au menu une fois par semaine. Cette consommation à domicile diminue au fil des années, sans pour autant entacher les besoins du marché belge. « L’industrie, essentiellement de la frite surgelée, consomme chaque année près de 5 millions de tonnes de pommes de terre », affirme Marc Schaus, chargé de mission au Collège des producteurs. « A cela, il faut ajouter les différents marchés du frais – les pommes de terre vendues en l’état en circuits courts et dans la grande distribution – mais aussi les besoins des petits éplucheurs qui approvisionnement une partie des friteries et collectivités ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mon assiette

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs