Accueil Le direct Le direct économie

Ikea s'attend à souffrir de pénuries jusqu'en 2022

Les ventes d'Ikea sont repassées au-dessus de leur niveau d'avant la pandémie, malgré des problèmes d'approvisionnement dont le géant suédois du meuble continuera de souffrir pendant une bonne partie de 2022.
Temps de lecture: 1 min

Au total, les magasins Ikea ont enregistré un chiffre d'affaires de 41,9 milliards d'euros sur l'exercice annuel allant de septembre 2020 à août 2021, a annoncé jeudi la holding de tête du groupe, Inter Ikea, dans un communiqué.

C'est un rebond de 6% par rapport à l'exercice précédent, où les ventes avaient reculé à 39,6 milliards du fait notamment des fermetures de magasins. Le chiffre d'affaires dépasse même le niveau de l'exercice pré-pandémie (41,3 milliards).

"Ca n'a pas été simple. Garder les magasins et entrepôts Ikea ouvert a été difficile. Au cours de l'exercice 2021, nous avons observé une chute substantielle de la disponibilité" des produits, reconnaît Inter Ikea.

"Nous n'en sommes pas encore sortis et cela va continuer pendant longtemps encore dans l'exercice 2022" (allant de septembre 2021 à août 2022), précise le groupe.

Des best-sellers de la marque, comme ses armoires Pax ou ses bibliothèques Billy, ont notamment été affectés par le grand chaos en cours dans le transport maritime mondial et l'approvisionnement en général.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs