Accueil Société Régions Bruxelles

Gare du Nord: la bourgmestre de Schaerbeek accuse l’Office des Étrangers d’avoir mis à mal une action de police

Cécile Jodogne (Défi) estime que l’institution s’est montrée passive en marge d’une opération débouchant sur l’arrestation de personnes en séjour irrégulier. L’Office des Étrangers conteste la version des faits. L’épisode atteste à tout le moins de la tension existante entre les autorités locales et fédérales au sujet de la sécurité dans le quartier Nord.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 5 min

La gestion de la sécurité aux abords de la gare du Nord, nous l’avons déjà écrit plus tôt cette semaine, donne du fil à retordre aux autorités des communes avoisinantes – Schaerbeek, Saint-Josse et la Ville de Bruxelles –, notamment à la suite d’une multiplication de faits délictueux commis au cours du mois dernier. Après le bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir, c’est maintenant au tour de la bourgmestre de Schaerbeek, Cécile Jodogne (Défi), de fustiger ce qu’elle perçoit comme l’inaction des instances fédérales autour de cette problématique. En commençant par rappeler qu’il y a un mois, à la suite d’une fusillade ayant fait un blessé dans le quartier commerçant de la rue de Brabant, les deux maïeurs avaient envoyé très officiellement un courrier à la ministre fédérale de l’Intérieur (Annelies Verlinden, CD&V) ainsi qu’au secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration (Sammy Mahdi, CD&V) en vue de solliciter auprès d’eux un rendez-vous sur la question. Un mois plus tard, la bourgmestre dit toujours ronger son frein.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Heymbeeck Joseph, vendredi 15 octobre 2021, 13:10

    il fut un temps où le Bourgmestre de Schaerbeek interdisait à sa police d'intervenir au parc Maximilien lors d'opérations de la police fédérale qualifiant même ces opérations de rafles... Souvenez-vous ! J'avais déjà dis à l'époque que demain est un autre jour. Voilà. Les migrants sont passés de l'autre côté de la voie du chemin de fer maintenant. Aerschot et Brabant.. Et c'est encore une fois la faute du fédéral...

  • Posté par Heymbeeck Joseph, vendredi 15 octobre 2021, 13:10

    il fut un temps où le Bourgmestre de Schaerbeek interdisait à sa police d'intervenir au parc Maximilien lors d'opérations de la police fédérale qualifiant même ces opérations de rafles... Souvenez-vous ! J'avais déjà dis à l'époque que demain est un autre jour. Voilà. Les migrants sont passés de l'autre côté de la voie du chemin de fer maintenant. Aerschot et Brabant.. Et c'est encore une fois la faute du fédéral...

  • Posté par Heymbeeck Joseph, vendredi 15 octobre 2021, 13:10

    il fut un temps où le Bourgmestre de Schaerbeek interdisait à sa police d'intervenir au parc Maximilien lors d'opérations de la police fédérale qualifiant même ces opérations de rafles... Souvenez-vous ! J'avais déjà dis à l'époque que demain est un autre jour. Voilà. Les migrants sont passés de l'autre côté de la voie du chemin de fer maintenant. Aerschot et Brabant.. Et c'est encore une fois la faute du fédéral...

  • Posté par Heymbeeck Joseph, vendredi 15 octobre 2021, 13:10

    il fut un temps où le Bourgmestre de Schaerbeek interdisait à sa police d'intervenir au parc Maximilien lors d'opérations de la police fédérale qualifiant même ces opérations de rafles... Souvenez-vous ! J'avais déjà dis à l'époque que demain est un autre jour. Voilà. Les migrants sont passés de l'autre côté de la voie du chemin de fer maintenant. Aerschot et Brabant.. Et c'est encore une fois la faute du fédéral...

  • Posté par Heymbeeck Joseph, vendredi 15 octobre 2021, 13:10

    il fut un temps où le Bourgmestre de Schaerbeek interdisait à sa police d'intervenir au parc Maximilien lors d'opérations de la police fédérale qualifiant même ces opérations de rafles... Souvenez-vous ! J'avais déjà dis à l'époque que demain est un autre jour. Voilà. Les migrants sont passés de l'autre côté de la voie du chemin de fer maintenant. Aerschot et Brabant.. Et c'est encore une fois la faute du fédéral...

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs