Accueil Monde Proche-Orient

Liban: des scènes d’affrontements armés réveillent un inquiétant souvenir à Beyrouth

Sur fond de grave crise économique, de très violents affrontements armés ont éclaté en marge d’une manifestation contestant l’enquête sur l’explosion du port de Beyrouth.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il est 11h ce jeudi matin lorsque des tirs retentissent dans le quartier de Tayouneh. Devant le palais de justice, des centaines de partisans du puissant parti chiite du Hezbollah et de son allié du mouvement Amal manifestent pour demander la démission du Juge Tarek Bitar.

L’homme en charge de l’épineuse enquête sur l’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020 est, depuis sa nomination en février, la cible d’intenses pressions. Postés dans des immeubles à proximité du rassemblement, des snipers lourdement armés ont tiré sur la foule faisant 6 morts et plus de 30 blessés d’après la Croix-Rouge libanaise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs