Accueil Energie

Panneaux solaires: fin de la compensation pour les prosumers bruxellois

Dans deux semaines, les propriétaires de panneaux photovoltaïques de la capitale ne toucheront plus de compensation pour l’électricité qu’ils produisent. Ils pourront toutefois la revendre. Mais l’impact négatif sur la facture est inévitable.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les propriétaires de panneaux solaires commencent sans doute à s’habituer… une nouvelle fois, leur sort va changer. Ici, c’est à Bruxelles que ça se passe. La Région va mettre fin le 1er novembre au système de compensation dont bénéficiaient les 9.000 détenteurs de panneaux solaires de la capitale dont la puissance de l’installation de production est inférieure ou égale à 5 kW (installation classique pour un ménage). Pour faire simple, plus question pour eux de déduire de leur facture d’énergie le volume d’électricité qu’ils produisent et réinjectent dans le réseau.

Ce n’est pas une surprise. Début 2020, les prosumers n’étaient déjà plus compensés pour les frais de réseau, mais uniquement pour la partie « énergie » de la facture. Ici, plus rien pour l’entièreté de la note, qui, inévitablement, va grimper. Toutefois, l’énergie injectée ne sera pas totalement perdue. Elle va pouvoir être revendue, et ce grâce à l’introduction du « tarif d’injection ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Heymbeeck Joseph, dimanche 17 octobre 2021, 13:14

    je ne comprend pas comment on ne fait pas le maximum pour que le plus de gens possible passent au photovoltaïque. On veut placer partout des éoliennes pour de l'énergie verte et il y a sur chaque toit d'une maison une surface à exploiter. La consommation domestique n'emploie que 20% de l'électricité "fabriquée". En journée ce sont surtout les entreprises qui consomment. Et le photovoltaïque fourni en journée cette électricité pourtant. Pas pour rien qu'il y a le tarif de nuit. On attend quoi ?

  • Posté par dercq jul, dimanche 17 octobre 2021, 19:12

    C'est parce que les éoliennes ça passe par des intercommunales qui s'empifrent sur l 'énergie verte et que les panneaux photovltaiques seuls les quidams comme nous peuvent en tirer un petit bénef. Bisness as ususal.

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 17 octobre 2021, 18:30

    +1

  • Posté par Dagnelie Raphaël, dimanche 17 octobre 2021, 11:40

    En région flamande depuis 2015 les propriétaires de panneaux solaires paient une taxe prosumer. Cela a entraîné peu de réactions

  • Posté par Restons Optimistes , samedi 16 octobre 2021, 19:02

    Une arnaque de plus!

Aussi en Energie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs