Accueil Culture

L’Epicerie: «Beaucoup de fantasmes circulent sur notre lieu»

Salim Haouach a fondé le centre culturel L’Epicerie à Molenbeek. Orienté vers les jeunes du quartier, le lieu se veut ouvert et sans tabou.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Odeurs de gyproc, concert de perceuses, va-et-vient d’ouvriers : le bruyant chantier à l’intérieur de l’Epicerie contraste avec le calme extérieur, dans cette partie de Molenbeek que les habitants appellent « le village ». Ancienne gare de taxis, l’Epicerie ne cesse d’être rénovée, à l’image de l’infatigable fourmilière qu’elle abrite. Subsidiée aussi bien en éducation permanente que par Actiris, l’Epicerie appâte le chaland, comme nulle autre.

Formations, ateliers, job coaching : l’objectif de l’Epicerie est avant tout social ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs