Accueil Sports Football Diables rouges

Roberto Martinez sur l’échec des Diables en Nations League: «Il faudra être supérieur pour remporter ce premier trophée»

La Belgique a terminé dernière du Final Four de la Nations League, perdant successivement face à la France et contre l’Italie.

Temps de lecture: 1 min

Quelques jours après la désillusion vécue par l’équipe nationale belge lors du Final Four de la Nations League, Roberto Martinez est revenu sur cet effondrement mental. « Nous en sommes conscients. Il y a une grande barrière psychologique. Il faudra être bien supérieur pour remporter ce premier trophée et ensuite les choses changeront », admet l’ancien entraîneur d’Everton à la Cadena Ser. Lequel a, comme tout le monde, entendu les critiques de ses joueurs. « Cela se comprend. Quand tu échoues, cela crée beaucoup d’attentes. Au bout de quelques jours, le bon sens arrive et on voit que l’équipe belge est là parmi les quatre meilleures et presque qualifiée pour la Coupe du monde… »

Sauf retournement de situation, Roberto Martinez – cité un temps au Barça par la presse espagnole – devrait poursuivre son mandat avec les Diables rouges. « Nous sommes toujours dans un projet ambitieux et nous devons y penser au jour le jour. C’est agréable d’avoir un gros rendez-vous comme le Mondial en tête. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Fontesse Philippe, samedi 16 octobre 2021, 20:40

    Certainement pas avec lui comme coach, on risque de perdre toute chance avec certaines vedettes que nous avons mais mal entourées à cause des choix fait par lui.

  • Posté par Drumberg Benoit, samedi 16 octobre 2021, 8:16

    Ce Martinez est un marchand de vent ! Tout le monde sait maintenant qu'ils sont incapables re remporter un grand trophée ! Arrête de nous embobiner Roberto !

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir