Accueil Sports Basket Euromillions League

Basket: entre Hennuyers, la rivalité sert d’émulation

Si les Montois ont pris le leadership grâce à leur gestion, les Spirous espèrent les rattraper grâce à leur nouvelle politique de formation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Cela reste un match particulier. Entre Mons et Charleroi, il y a 50 km. Trop pour répondre à la stricte définition d’un derby. Mais les voisins hennuyers ont toujours entretenu leur rivalité. « Et dans le sport, c’est une notion qui compte : il faut des matches qui décuplent les émotions pour vibrer », rappelle le plus Montois des… Carolos, Alex Libert, capitaine qui les guide de son expérience, mais qui n’a pas oublié ses racines. « Mon cœur est montois et je reste très reconnaissant envers ce club de m’avoir formé puis offert ma chance en D1. Cela fait plus d’une décennie que je dispute ces derbys et c’est toujours spécial d’évoluer à la mons.arena. Mais il faut bien reconnaître que depuis la chute des affluences, ce n’est plus tout à fait comme avant. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs