Accueil Société

Une législature bien sombre à Neufchâteau : la bourgmestre démissionne, la courte majorité explose

Une législature complètement folle se vit à Neufchâteau depuis le scrutin du 14 octobre 2018. Recours, seconde élection, saga judiciaire toujours en cours et départ de l’ex-bourgmestre ont marqué ces 3 années. Et voilà que la bourgmestre et le président du conseil démissionnent… pour cause de désaccord avec leur propre groupe !

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

On ne va pas vous refaire la saga de cette commune du Centre-Ardenne où deux députés, Dimitri Fourny (CDH) et Yves Evrard (MR) se disputaient le siège maïoral depuis 3-4 législatures, à tour de rôle et avec des bras de fer hors du commun, plus proches du ring de boxe que d’un tatami de judo où le fair play est de rigueur. Suite au scrutin du 14 octobre 2018, la commune de Neufchâteau n’a pu fonctionner normalement qu’avec un sérieux retard. En cause, un soupçon de fraude liée à des procurations litigieuses au profit de la liste « Fourny », émises au nom de résidents du home Le Clos du Seigneur, et dont le verdict judiciaire n’a pas encore été rendu, les audiences concernant 21 inculpés étant a priori prévues pour 2022.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs