Accueil Sports Hockey

Patrick Keusters après les accusations à l’encontre de la fédération belge de hockey: «Le ton du courrier indien est inacceptable»

Après le courrier de la Fédération indienne qui exige des excuses de la fédération belge à l’issue des commentaires de celle-ci concernant la remise des Hockey Star Awards, le président de l’ARBH a réagi aux accusations de « discrimination raciale ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Alors que la Fédération belge de hockey n’avait pas encore communiqué officiellement suite au courrier adressé par son homologue indienne concernant les élections des Hockey Star Awards, nous avons eu l’occasion de discuter quelques instants avec le président de l’ARBH, Patrick Keusters avant le coup d’envoi de la rencontre de Pro League des Red Panthers face à l’Allemagne. L’Anversois se montraient particulièrement étonné par les graves accusations reprises dans le courrier adressé par le président indien, Gyanendro Ningombam, à la Fédération internationale de hockey (FIH) puisque celui-ci évoque de la « discrimination raciale », dénonce « des commentaires désobligeants pour les athlètes et coaches indiens » et exige, surtout, des excuses publiques de l’ARBH pour « ses propos humiliants ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hockey sur gazon

Analyse Hockey: le réalisme sera l’une des clés pour les Young Red Lions

La Belgique affronte l’Inde, ce mercredi, en quarts de finale de la Coupe du monde junior. Un duel explosif entre les 2 finalistes de la dernière édition. Mais pour le coach, Jeroen Baart, ses protégés ont les qualités pour s’imposer s’ils font preuve de maturité, de constance et surtout d’opportunisme devant le but.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs