Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Stéphane Breda sur le premier penalty accordé à Anderlecht: «Je ne l’aurais pas sifflé»

Notre consultant arbitrage Stéphane Breda revient sur les phases litigieuses de la rencontre Saint-Trond - Anderlecht.

Temps de lecture: 1 min

Stéphane Bréda, notre consultant arbitrage, ne valide pas la décision d’Alexandre Boucaut sur le premier penalty (faute estimée du gardien trudonnaire sur Kouamé) : « Franchement, je ne l’aurais pas sifflé. Il y a un très léger contact mais l’attaquant anderlechtois est déjà en train de tomber et profite de ce léger contact pour en rajouter, alors que Schmidt ne va pas le chercher. Et que le ballon n’est plus là ! Pour moi, c’est un simple fait de jeu. Le problème, c’est qu’il s’agit ici d’une question d’appréciation. On est dans la zone grise et donc, le VAR ne peut normalement pas intervenir. Je suis toutefois convaincu que si Alexandre Boucaut revoit la phase, ce qui n’a donc pas été le cas, il change sa décision. Même si, techniquement, il peut siffler… »

Pour le reste, notre consultant a trouvé l’arbitrage excellent : « Notamment sur le deuxième penalty accordé à Anderlecht, où le VAR rattrape Alexandre Boucaut, qui n’avait pas vu que Durkin avait shooté dans la jambe de Verschaeren. Un geste involontaire et maladroit mais devant évidemment être sanctionné. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Analyse Le Sporting d’Anderlecht joue à se faire peur

Largement supérieur à Zulte Waregem pratiquement de bout en bout de la rencontre, Anderlecht a aligné un deuxième succès de rang en championnat, pour la troisième fois de la saison. Notamment grâce à un grand Lior Refaelov, double buteur.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir