Accueil Sports Football Football belge Standard

Standard: une fragilité qui a effacé tout le positif

Sur le velours à 2-0, le Standard n’a pu empêcher Louvain de revenir à 2-2 dans le temps additionnel. En cause, une très mauvaise gestion de sa fin de match et une fragilité inquiétante.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Du paradis à l’enfer. Pour sa première sur le banc du Standard, Luka Elsner aura vécu samedi une soirée terriblement contrastée, qui aura montré, à l’arrivée, que les maux sont bien plus profonds que beaucoup ne le pensent. Et donc que le travail s’annonce colossal pour permettre au Standard, dont le bilan mathématique est désormais de 4 points sur 18, de lancer sa saison. Car s’il y a eu du mieux dans l’intensité, l’énergie et les intentions, l’extrême fragilité de l’équipe liégeoise l’aura empêché de fêter une victoire attendue depuis le 12 septembre (0-1 à Seraing). C’est qu’il y a eu deux matches en un, samedi soir à Sclessin…

1 90 minutes avec de la volonté, des courses et du jeu vers l’avant

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs