Accueil Sports Football Football belge Standard

Le VAR en D1A: avec la 3D, encore plus de problèmes

Une attente de 6 minutes 47 secondes avant l’annulation du 3e but du Standard contre OHL (2-2) : du jamais-vu dans le foot belge.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La frustration des Liégeois, samedi soir après le 2-2 contre OHL, était proportionnelle à la longueur de l’attente déplorée en cours de match. Interminable indécision de l’équipe arbitrale, abîme d’incertitude qui a plongé le stade tout entier dans un engourdissement dont seuls, finalement, les Louvanistes ont pu s’extirper. Près de 7 minutes de doutes et d’atermoiements, une interminable séquence entre le second but de Dragus (pour un potentiel 3-0) et l’annulation par le VAR, c’est un délai évidemment excessif, inacceptable.

L’Union belge le concède et, par la voix de Stéphanie Ford, la directrice opérationnelle du département arbitrage, exprime ses regrets : « A la base, il s’agit d’une erreur humaine », concède-t-elle. « C’est la première fois que le dispositif était mis en œuvre, il doit faire sa maladie de jeunesse et être pleinement intégré par tous. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Debrabander Jean, lundi 18 octobre 2021, 3:20

    Plus que temps que le foot se joue en temps réel ! C'est possible en basket en P3, pourquoi pas en foot chez des professionnels ?

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs