Accueil Opinions Cartes blanches

La réponse à la crise pénitentiaire? L’armée bien sûr!

« Plus un euro à offrir aux gardiens de prison », avait dit le ministre de la Justice Koen Geens (1), mais pour payer les militaires dans les prisons…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

C’est avec effroi mais sans surprise que nous apprenons que le gouvernement a décidé de répondre à la situation dramatique qui se joue dans les prisons par l’envoi de militaires. Le recours à la Défense est désormais devenu la réponse sans appel d’un gouvernement et d’un système que le débat de fond effraie. La mise en place de mesures d’exception est le nouveau paradigme de gouvernement.

La France et la Belgique subissent une série d’attentats ? Les militaires sont envoyés dans les rues sans que l’on ne se questionne, ou si peu, sur ce qui alimente une rancœur poussée à l’extrême chez des jeunes habitants des villes et des quartiers.

On attend la prochaine manifestation, dispersée par les soins de la défense, la prochaine question épineuse résolue par les techniques de maintien de l’ordre des forces armées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs