Accueil Société Régions Wallonie

Deux Luxembourg: épurer l’eau en synergie transfrontalière

La station d’épuration de l’Eisch Amont a été inaugurée vendredi. Construite dans la commune d’Arlon mais juste à la frontière belgo-luxembourgeoise près de Steinfort, elle va épurer les eaux de 5 villages belges et de 7 luxembourgeois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 2 min

L’eau n’a pas de frontières et depuis quelques années déjà, les responsables de son épuration agissent de façon concertée quand il est question de flux transfrontaliers. C’est notamment le cas avec deux stations installées au Luxembourg (à Rombach-Martelange) et en France, près de Longwy, qui épurent leurs propres eaux mais également les eaux belges. Idem dans le sens inverse où la station gaumaise de Signeulx (Musson) épure des eaux belges et françaises alors que la station de l’Eisch Amont, inaugurée ce vendredi, se situe à proximité de la ville grand-ducale de Steinfort, mais en territoire belge, sur la commune d’Arlon.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs