Accueil Sports Tennis ATP - WTA

Andy Murray: «Anvers fait partie de mes succès les plus durs»

Andy Murray contre Francis Tiafoe : la première affiche de cet European Open est prévue ce mardi soir (pas avant 18h30). Un Murray qui n’a pas encore retrouvé le niveau qui l’avait propulsé nº1 mondial en 2016 (3 sacres en Grand Chelem), mais qui s’en approche, petit à petit, depuis qu’il rejoue avec une pièce de métal au niveau de la hanche. On rappelle qu’il était proche de la retraite en 2018, mais qu’il a remporté, à Anvers en 2019, son 46e, et pour l’instant dernier, titre…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La mauvaise nouvelle du lundi pour Andy Murray, c’est qu’il vient de perdre 51 places au classement ATP (désormais 172e mondial !) puisque les points « gelés » de sa victoire à Anvers 2019 viennent de lui être retirés. La bonne nouvelle, c’est qu’il retrouve justement ce tournoi qui reste si important dans ce qu’on appellera sa deuxième carrière, après une retraite quasi annoncée en 2018, à courir derrière le temps perdu, avec cette hanche qui sonne désormais sous les détecteurs de métaux…

Justement Andy, quels souvenirs gardez-vous de cette édition 2019 ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en ATP - WTA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs