Accueil Société

L’accueil des demandeurs d’asile en crise, encore

Horaires à rallonge, centre surpeuplé, conditions indigente et craintes sécuritaires. Le Petit Château, où les candidats réfugiés transitent avant d’être envoyés vers d’autres centres du réseau d’accueil, était en grève ce lundi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

Les candidats à l’asile ont trouvé porte close ce lundi, au Petit Château. Et une petite foule bigarrée bleue, verte, rouge aux slogans contrariés. Les employés du centre d’accueil, celui par lequel les demandeurs transitent avant d’être dispatchés dans le réseau, étaient en grève lundi pour dénoncer des conditions « indigentes » et une charge de travail toujours grandissante. « Il y a eu beaucoup de réticence à passer à l’action, personne ne voulait que les demandeurs d’asile se retrouvent pénalisées », prévient Marta Oliveira (non syndiquée), qui gère une équipe d’assistants sociaux infirmiers et accompagnants sur le site. « Mais c’est aussi pour eux qu’on fait cela, on a besoin d’être en capacité d’offrir un service de qualité. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Linard Robert, mardi 19 octobre 2021, 9:27

    Pourquoi ne pas mettre en pause l'accueil des migrants, des réfugiés et des demandeurs d'asile dans toute l'UE jusqu'à retour à meilleure fortune de notre continent. 2 exceptions : ceux qui ont collaboré (ex : Afghanistan) et sur base de visa officiel ceux qui nous sont utiles pour les métiers en pénurie.

  • Posté par collin liliane, lundi 18 octobre 2021, 23:01

    Pourquoi chez nous, alors qu'il existe 57 pays musulmans? Nous sommes suicidaires.

  • Posté par Restons Optimistes , lundi 18 octobre 2021, 20:28

    Petit Château fermé?Définitivement j'espère!

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs