Accueil Belgique Politique

Pourquoi un mariage royal entre personnes du même sexe ne poserait aucun problème en Belgique

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 4 min

Le Premier ministre néerlandais sortant, Mark Rutte, l’affirmait mercredi dernier : « Le gouvernement estime que l’héritier peut également se marier avec une personne du même sexe » sans perdre ses droits au trône. Et chez nous ? Qu’en serait-il si, un jour, Elisabeth souhaitait épouser une femme ou si, plus tard encore, un prince héritier mâle désirait s’unir à un homme ? Pour les constitutionnalistes, aucun doute : « Il n’y aurait aucun souci, parce que les lois sur le mariage sont claires en Belgique et que la Constitution ne prévoit rien comme condition, si ce n’est l’autorisation du Roi, donc du gouvernement, au mariage », explique Marc Uyttendaele (ULB).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, mercredi 20 octobre 2021, 16:09

    L'amusante caricature de Kroll ne risque pas de correspondre à la réalité de sitôt n'en déplaise aux tenants de la démolition des valeurs qu'ils prétendent paradoxalement défendre lorsqu'il s'agit d'attaquer des pays qui ont le toupet de considérer louche cette offensive généralisée pour les lbgt et les unions unixeses....

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 20 octobre 2021, 10:57

    Mais la Pologne résiste.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 20 octobre 2021, 10:54

    Même si c'est légalement possible, un couple royal autre qu'hétéro ne serait sans doute pas du goût de tout le monde. Ce qui a changé, c'est que depuis 10 ou 20 ans les lois ne suivent plus l'évolution des moeurs, elles veulent la précéder, la guider. Et elles sont donc dictées par des activistes dogmatiques qui se disent "progressistes". Et personne n'ose s'y opposer, car ce ne serait pas "bien vu"... par le terrorisme intellectuel de ces dictateurs "progressistes". Pas sûr que nous allions ainsi vers un vrai progrès.

  • Posté par Jacquemart Régine, mardi 19 octobre 2021, 12:43

    J'imagine que cela fait partie des préoccupations premières des citoyens !

  • Posté par Restons Optimistes , mardi 19 octobre 2021, 11:08

    Di Rupo a montré l'exemple!Encore lui!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs