Accueil Société

Décès covid: «Aucun vaccin n’est efficace à 100%»

Les chiffres de Sciensano démontrent que le risque d’infection au covid est réduit de 70 % chez les vaccinés. La probabilité de mortalité est quasi nulle, même si on manque de données en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

La mort de Colin Powell des suites de « complications liées au coronavirus » alors qu’il était vacciné vous a peut-être donné envie de passer un coup de fil à votre grand-mère, juste pour vérifier que tout allait bien. Il n’y a pourtant aucune raison de s’alarmer, l’ancien secrétaire d’Etat fait partie des exceptions à la règle. Par ailleurs, il avait également eu un cancer selon le New York Times, ce qui le rendait particulièrement vulnérable au covid. « Toutes les données disponibles confirment que développer des symptômes graves du coronavirus quand on est vacciné est rarissime », assure Muriel Moser, immunologue à l’ULB. « On n’a pas le chiffre exact du nombre de Belges morts alors qu’ils étaient vaccinés, mais il doit être proche de zéro. Quand vous parlez avec des médecins, ils vous expliquent que les rares vaccinés qui finissent aux soins intensifs ont des systèmes immunitaires déficients. C’est pour cela qu’on a donné une troisième dose aux immunodéprimés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

30 Commentaires

  • Posté par Bouram Cedric, mardi 19 octobre 2021, 21:37

    Magnifique transparence de nos institutions à propos du pourcentage de vacciné en soin intensif: désolé sur les 200 personnes en soin intensif à l'heure actuel, nous ne savons pas le % de vacciné. Ce n'est pas sérieux.

  • Posté par Rambeaux Paul, mardi 19 octobre 2021, 22:26

    Sciensano n'est pas en mesure de fournir ces chiffres (et c'est vraiment lamentable). Mais à moins de postuler que en Belgique, le vaccin agit différemment d'ailleurs, on peut par exemple regarder ce qui se passe à l'étranger. Par exemple au Canada (cf. le lien plus bas); regardez page 17, la figure 5 : les chiffres sont impitoyables. Les non-vaccinés représentent 85% des cas, 83% des hospitalisations et 80% des décès (pour info, le taux de vaccination de la population globale est de 73%). Source : https://health-infobase.canada.ca/src/data/covidLive/Resume-epidemiologique-des-cas-de-COVID-19-au-Canada.pdf

  • Posté par massacry olivier, mardi 19 octobre 2021, 21:49

    Depuis quand le < sérieux> vous préoccupe-t-il?

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 19 octobre 2021, 21:41

    <en soin intensif à l'heure actuel>... En effet, ce n'est pas sérieux du tout mon brave !

  • Posté par Peeters PCR, mardi 19 octobre 2021, 20:06

    Coronavirus en Allemagne Spahn pour la fin de la "situation épidémique" Compte tenu du quota de vaccination actuel, une éventuelle surcharge du système de santé n'est plus un danger aigu selon le ministre de la Santé Spahn.La "situation épidémique" n'a donc pas besoin de se prolonger. https://www.tagesschau.de/inland/spahn-corona-151.html

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs