Accueil Opinions Éditos

Les Yézidis ont besoin de justice, la Belgique doit y veiller

Les témoignages de notre envoyé spécial en Irak donnent de la chair à ce mot de « génocide » que le Parlement belge a collé à l’unanimité au terrible sort que Daesh a infligé aux Yézidis, soudain désignée comme adorateurs du mal à éradiquer.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Les visages sont souriants, lumineux. Les hommes sont endimanchés, les femmes sont belles dans leurs habits de fête couleur mauve clair. La vague de sourires déferle depuis la cité sainte de Lalech, le cœur battant de la religion yézidie. » C’est notre envoyé spécial qui raconte, mais son reportage en Irak, réalisé avec l’association des victimes du terrorisme V-Europe, déchire d’un coup ces apparences et fait jaillir de ces habits de fête mauve clair, autant de récits effroyables.

Des témoignages qui donnent de la chair à ce mot de « génocide » que le Parlement belge a collé à l’unanimité – c’est très rare – au terrible sort que Daesh a infligé à cette minorité ethno-religieuse millénaire, soudain désignée comme adorateurs du mal à éradiquer.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par collin liliane, mardi 19 octobre 2021, 12:29

    "le Parlement belge a collé à l’unanimité au terrible sort que Daesh a infligé aux Yézidis, soudain désignée comme adorateurs du mal à éradiquer". Pour l'islam, tout non-musulman est un adorateur du mal.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs