Accueil Belgique Politique

Paul Magnette: «Jamais le PS ne sanctionnera un demandeur d’emploi»

Suite à l’accord sur le budget fédéral annoncé la semaine dernière, le président du PS, Paul Magnette, veut clarifier certaines choses, notamment sur les demandeurs d’emploi et les malades longue durée.

Temps de lecture: 2 min

Dans une interview accordée à La Libre, le président du PS, Paul Magnette, a clarifié certaines choses sur le budget fédéral annoncé la semaine dernière, notamment sur les demandeurs d’emploi et les malades longue durée.

«Il n’y a pas un bloc socio-économique de gauche», au sein de la coalition fédérale Vivaldi, affirme le président du PS Paul Magnette mardi dans La Libre, une semaine après l’accord conclu entre les sept partis sur le budget 2022.

«C’est un peu trop simple de considérer qu’il y a un bloc socialistes-écologistes de 50 sièges. (...) Sur les dossiers socio-économiques plus classiques, ce n’est pas un bloc. On l’a vu sur l’accord interprofessionnel et on l’a encore vu, ici, sur le marché du travail, les écologistes sont soit équidistants entre socialistes et libéraux soit plus du côté des libéraux. (...) Pierre-Yves (Dermagne) fait un travail de résistance dur. Sur les questions sociales et fiscales nous sommes seuls, c’est un fait.»

« Jamais le PS ne sanctionnera des demandeurs d’emploi », a également assuré M. Magnette.

Malades de longue durée

Sur les malades de longue durée, «il s’agit juste d’une question de procédure», assure M. Magnette. «On parle de 30 euros. On est beaucoup plus sanctionné lorsqu’on jette un mégot en rue. Mais on ne forcera jamais un malade à travailler, jamais. Il est mieux de retenir que nous allons accompagner ces personnes.»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, mardi 19 octobre 2021, 19:06

    Ce sont les gens qui travaillent qui sont les victimes; qui doivent emprunter des transports en commun d'un autre âge; à qui on demande de travailler de plus en plus longtemps. Pourquoi ne sont t'ils pas protégés? Effectivement, c'est l'ONEM qui sanctionne et pas les politiciens. Ces discours sont dignes du 19ème siècle et de la célèbre charte de Quaregnon...

  • Posté par Van Dalem Marc, mardi 19 octobre 2021, 18:46

    demandeurs d'emploi? demandez aux entrepreneurs et entreprises qui ne trouvent personne à embaucher!!!

  • Posté par Jacquemart Régine, mardi 19 octobre 2021, 14:01

    Il ne faut pas tout mélanger M. Magnette. Personne ne veut sanctionner une personne qui se retrouve malheureusement au chômage et qui se décarcasse pour trouver un nouvel emploi. Le but recherché est de secouer les "pros" du chômage (et il y en a, aucune personne de bon sens ne le niera).

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mardi 19 octobre 2021, 13:24

    Son cœur saigne dis….

  • Posté par Thiolon Alain, mardi 19 octobre 2021, 18:56

    et les bras m'en tombent ...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs