Accueil Société

Blocage d’autoroute: «Nous allons aller à la Cour de justice européenne», déclare Thierry Bodson (vidéo)

Un rassemblement de solidarité a eu lieu ce mardi à midi sur la place Saint-Lambert de Liège après la condamnation des 17 militants et dirigeants syndicalistes de la FGTB par la cour d’appel de Liège.

Temps de lecture: 2 min

Un rassemblement de solidarité a eu lieu ce mardi à midi sur la place Saint-Lambert de Liège après la condamnation des 17 militants et dirigeants syndicalistes de la FGTB par la cour d’appel de Liège. Thierry Bodson, président de la FGTB qui figure parmi les condamnés, y a pris la parole.

« Ça nous renforce dans notre analyse qu’il y a vraiment une volonté de faire peur demain dans le cadre d’une organisation de manifestation, d’action sur la voie publique, que ce soient les syndicalistes ou même les mouvements sociaux d’ailleurs », a expliqué Thierry Bodson au micro de RTL Info. « Ça donne l’impression qu’on essaie de décourager demain que les actions syndicales ou des mouvements sociaux, les jeunes, la lutte contre le réchauffement climatique, ne puissent plus s’exprimer et occuper l’espace public comme c’était le cas auparavant. Nous allons aller à la Cour de justice européenne parce que dans différents pays comme l’Autriche ou la Lituanie, des jugements pareils rendus à un niveau national ont été infirmés devant la Cour de justice européenne », a-t-il précisé.

Rappel des faits

Les 17 militants de la FGTB ont été condamnés à des peines allant de 15 jours à 1 mois avec sursis et à des amendes allant de 200 à 350 euros. Ils sont condamnés pour entrave méchante à la circulation.

Le 19 octobre 2015, lors d’une journée de grève nationale entamée en réaction aux mesures du gouvernement Michel, environ 300 manifestants avaient bloqué le viaduc de Cheratte sur l’autoroute E40.

Entrave méchante à la circulation contre entrave méchante à la liberté d’expression

« C’est l’entrave méchante à la circulation qui est invoquée (l’article 406 du code pénal), tout comme pour le procès qui a condamné le président de la FGTB d’Anvers Bruno Verlaeckt en 2019. Dans les deux cas, les leaders syndicaux écopent des peines les plus lourdes, histoire de dissuader quiconque d’organiser la résistance sociale », analyse la FGTB.

Pour la FGTB, la décision de justice constitue une entrave méchante à la liberté d’expression, à la liberté de manifester et d’exercer le droit de grève. « Bref, cette décision est un frein à l’exercice de droits démocratiques. Pas uniquement pour les syndicats mais pour tous les mouvements de contestation », indiqué le communiqué de la FGTB.

La FGTB annonce un recours en Cassation et se dit déterminée à faire valoir ses droits devant la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Bouko Christian, mardi 19 octobre 2021, 18:28

    Je peux encore comprendre sans les approuver les piquets de grève lors d'une grève sectorielle car il y a toujours le problème des avantages obtenus par la grève dont bénéficient aussi les non-grévistes mais un blocage d'autoroute pénalise un grand nombre de personnes qui n'ont rien à voir avec cette grève et/ou à obtenir de cette grève .

  • Posté par Philippe Leclercq , mardi 19 octobre 2021, 17:48

    Peines bcp trop légères pour ces racailles!!....

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 19 octobre 2021, 17:02

    Si elle est sollicitée, la Cour européenne de justice ne donnera jamais qu'un avis, elle n'est pas un enième niveau d'appel ou de cassation des juridictions belges (encore heureux !!). La position de la FGTB ignore grossièrement la motivation de l'arrêt rendu ET entend faire peur en faisant l'amalgame avec les Manif "à la mode" du moment et portées par l'opinion publique (climat e.a.). Je suis également très déçu du manque de nuances dans le reportage de la RTBF au JT de 1300 heures.

  • Posté par Zondack Leon, mardi 19 octobre 2021, 18:07

    Monsieur Alain, la RTBF est pro-syndicat depuis longtemps. N'attendez pas de nuance ou d'objectivité totale de sa part en pareil cas. Par contre, attendez-vous à une belle vitrine à la moindre occasion (grève, manif, interviews des pontes, etc..). Preuve en est, vous avez déjà vu la RTBF (et tous ses satellites radios fonctionner les jours de grève nationale ? moi jamais. CQFD.

  • Posté par Hiersoux Michel, mardi 19 octobre 2021, 16:48

    La cour de justice Européenne.... rien que çà ?? Au risque de me répéter; « Les cons çà osent tout, c’est même à çà qu’on les reconnaît » Michel Audiard

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko