Accueil Société

Coronavirus: les chiffres remontent, l’inquiétude reste mesurée

L’augmentation des cas en ce début d’automne était attendue. Personne ne tire la sonnette d’alarme, la vaccination jouant son rôle de bouclier. Cela n’empêche pas plusieurs experts d’envisager à nouveau un renforcement des mesures de protection contre le covid.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Plus grand monde ne prenait le temps ces dernières semaines de ne fût-ce que jeter un coup d’œil aux chiffres de l’épidémie de coronavirus. Le bilan publié mardi par l’Institut scientifique de santé publique, Sciensano, a malheureusement rappelé à tout le monde que l’on n’en avait pas fini avec « ce putain de virus », pour paraphraser la ministre de la Santé, Christie Morreale (PS), au parlement wallon.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Wauters Louis, vendredi 22 octobre 2021, 14:07

    Comment est-il possible qu’on ne sache pas donner la proportion vaccinés / non-vaccinés? Ce serait intéressant de le savoir pour les hospitalisations et le décès…

  • Posté par curto calogero, mercredi 20 octobre 2021, 23:12

    Les CST , sont responsables de l'augmentation des contaminations, permettent d'aller en boite , sans aucun respect des gestes barrières, un acte suicidaire, bravo aux politiques d'avoir pondu, un truc aussi absurde .

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 21 octobre 2021, 8:52

    Affirmation péremptoire totalement absurde d'un hypertrophié de l'égo. D'autant que vous étiez fermement opposé à l'application des gestes barrières et êtes opposé à la vaccination. En fait vous êtes pro-virus. Arrêtez de dire que le pass est une mesure liberticide, c'est faux. C'est une mesure qui vous place devant la responsabilité d'assumer les conséquences du choix que VOUS effectuez librement. Sans le pass vous imposez dictatorialement aux autres de subir les conséquences de VOTRE choix sans qu'ils ne puissent rien y faire. Pour la même raison, ce pass n'est PAS discriminatoire car les conséquences de celui-ci dépendent de VOTRE choix. Devenez adulte. Merci.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs