Accueil Économie Consommation

L’inquiétude monte chez Carrefour, toujours en panne de marchandises

Un mois après la grève chez Nivelles Logistics, certains supermarchés wallons et bruxellois arborent encore des rayons dégarnis. Clients, travailleurs, franchisés, ça sent la déroute de tous côtés. A quand le retour à la normale ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

C’était il y a un mois : le géant suisse de la logistique Kuehne+Nagel annonçait son intention de fermer sa filiale Nivelles Logistics d’ici un an et, dans la foulée, de licencier les 549 travailleurs de ce centre de distribution crucial pour les magasins Carrefour de Wallonie et de Bruxelles. Et pour cause : ce dépôt dessert ces supermarchés. Hélas, fort logiquement, le mouvement de grève chez Nivelles Logistics suite à l’annonce du plan social a eu de fâcheuses répercussions bien visibles pour les clients fidèles et les employés de Carrefour : privés de marchandises fraîches, les rayons se sont inexorablement vidés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Constant Depiereux, mercredi 20 octobre 2021, 7:34

    L'occasion est unique de redécouvrir nos marchés et les commerces de proximité ou les produits sont de meilleure qualité, pour des prix souvent comparables. Et quelle différence entre le vrai bio des fournisseurs locaux et le pseudo-bio hors saison ayant parfois parcouru la moitié de la terre des chaînes de grande distribution. Même si je déplore les pertes d'emploi qui en résulteront potentiellement.

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs