Accueil Sports Tennis ATP - WTA

Malgré une bataille folle, Andy Murray est toujours invaincu à Anvers

Depuis plus d’une semaine, Anvers avait pointé ce nouveau rendez-vous avec Andy Murray, ex-nº1 mondial, et lauréat de 2019. La Lotto Arena s’était pour la première fois remplie de ces fans à qui le covid safe ticket permettait de se présenter sans masque, presque comme avant… Et presque comme avant, Andy Murray a remporté un duel d’une incroyable intensité, sauvant deux balles de match au passage : 7-6, 6-7, 7-6 !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Largué au classement mondial (il n’est plus que 172e à l’ATP) après ses opérations à la hanche, Andy Murray doit, désormais, se trouver un chemin via des premiers tours souvent compliqués. Terminés, pour l’instant, les avantages liés au statut de tête de série. Et pour ce qui est des derniers tirages au sort, on ne peut pas vraiment dire que l’Écossais ait pu compter sur une quelconque patte de lapin. C’est plutôt les moutons noirs qui hantent ses nuits. Jugez plutôt : Rublev à Rotterdam (2e tour), Berrettini au Queen’s (2e t.), Basilahvili à Wimbledon (1er t.), Gasquet et Hurkacz à Cincinnati, Tsitsipas à l’US Open (1er t.), Humbert à Metz (1er t.), Ruud à San Diego (2e t.), Alcaraz et Zverev à Indian Wells (2e et 3e t.) !

Ajoutez, donc, le solide Frances Tiafoe (48e mondial à 23 ans, et ancien quart de finaliste de l’Open d’Australie) d’emblée à Anvers.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en ATP - WTA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs