Accueil Culture Musiques

Daniel Hélin, fichu pingouin

Le barde wallon fête ses 50 ans dont 25 de carrière avec une intégrale digitale et un « Pingouin » en tournée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Il avait disparu. Depuis son album Le crépuscule des idiots, en 2013, on n’avait plus entendu ses mots doux et drôles, tendres et un peu fous. Comme il le dit dans « Salut compagnon volant », dédié à son papa Richard décédé à l’âge de 93 ans juste avant le covid : « Ces sept ans sans plastique ne furent point que silences » :

«  C’est vrai, je me suis tu pour me nourrir. J’ai arrêté de chanter, je me suis remis en question, en fait j’ai burnoutisé et suis allé voir une gentille psy. Elle m’a demandé ce que je voulais faire quand j’étais petit, et je lui ai répondu vétérinaire de dauphins. Et j’ai pleuré comme une madeleine.  »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Podcast – La Belgique de papa perd le Grand Jojo

Ce mercredi 1er décembre, Jules Jean Vanobbergen, plus connu sous le nom de Grand Jojo, nous a quittés à 85 ans des suites d’une longue maladie. Et avec lui, s’en va doucement une Belgique à papa, joyeuse, zwanzeuse et populaire.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs