Accueil Léna

L’éruption volcanique à La Palma, une tragédie qui fascine le tourisme de catastrophe

Depuis trois semaines, un volcan se déchaîne sur l’île canarienne. Les rares vacanciers qui débarquent encore sur place ne veulent généralement qu’une chose : voir l’éruption. Mais le tourisme de catastrophe a aussi ses bons côtés.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Jonás Pérez, 44 ans, manœuvre son minibus sur les routes sinueuses de La Palma, et plus il avance, plus le monde qui s’offre à ses yeux derrière son pare-brise ressemble à un film catastrophe. Des policiers se tiennent devant les barrages routiers, l’air est gris. Jonás nous fait signe de regarder par la fenêtre. A cinq kilomètres de là, une gigantesque colonne de fumée s’échappe d’une montagne. Malgré la distance, elle a des allures particulièrement menaçantes. « Cette montagne », explique Jonás, « n’était pas encore là il y a quinze jours. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs