Accueil Société Régions Bruxelles

La Maison du prieur reprend vie au Rouge-Cloître

Inoccupé depuis vingt ans, le bâtiment a été entièrement rénové. Il va désormais reprendre vie en abritant horeca et activités socioculturelles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Sa longiligne silhouette blanche se reflète dans les eaux de l’étang du Moulin, son voisin. Comme l’image un peu floue d’un glorieux passé lointain pour la Maison du prieur, endormie depuis 1992 sur le site du Rouge-Cloître.

Mais qui, après une longue restauration, s’apprête à rependre vie. « Vingt ans d’inoccupation, ça peut paraître court pour un bâtiment qui compte plus de six siècles d’histoire et qui est l’un des témoins les plus remarquables de notre patrimoine communal. Mais pour les Auderghemois, je peux vous assurer que ça a été long », résume le bourgmestre de la commune, Didier Gosuin (Défi), ravi de voir enfin renaître ce bijou patrimonial.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs