Accueil Société

PLF: n’oubliez pas votre smartphone pour voyager… ou appelez à l’aide avant

Le formulaire PLF « papier » a vécu. Même si les voyageurs non-connectés ont 6 mois pour se faire aider, la question de la « fracture numérique » est reposée.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

Les voyageurs ont dû s’en accommoder avec la pandémie : avant de se rendre ou de revenir en Belgique depuis l’étranger, il faut préalablement avoir rempli un formulaire de localisation PLF. Mais depuis ce mois-ci, la version « papier » de ce Passenger Locator Form n’est plus autorisée : l’enregistrement doit désormais s’effectuer exclusivement sous forme électronique.

La procédure est assez simple : après envoi du document numérique correctement complété, le voyageur reçoit sur son smartphone un code d’activation « QR », exigé lors de l’enregistrement ou de l’embarquement. Mais quid de ceux qui ne disposent pas d’un smartphone ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Jadot Francoise, mercredi 20 octobre 2021, 22:51

    Cela ne concerne malheureusement pas que les "moins nantis". Lorsque l'on a un smartphone un peu trop ancien, Google play pour les téléphones sous Android fait des siennes. Impossible de télécharger une ou l'autre application demandée par l'Etat belge car Google estime que le smartphone n'est pas suffisamment sécurisé. Par ailleurs, ce téléphone remplit très bien sa fonction c'est-à-dire TELEPHONER. Pourquoi devoir en racheter un nouveau ? Quant à dire qu'il y a trop de fraudes ou d'erreurs avec le document papier, l'application scannant le QR code est, selon un chercheur de l'UCL qui l'a "décortiqué" est aisément piratable par un geek. Donc que l'Etat regarde d'abord la poutre qu'il a dans l'oeil avant de regarder la paille dans celui du citoyen !

  • Posté par Le Maigat Damien, jeudi 21 octobre 2021, 12:29

    + 1. Et je ne suis ni vieux ni aux minima sociaux, mais je n’ai pas de stupidphone : c’est un choix. Mais visiblement, je n’en ai plus le droit alors qu’aucune loi ne m’y force. Pour les nomenklaturas d’apparatchiks qui nous gouvernent, ne pas avoir de stupidphone doit être inimaginable.

  • Posté par Bastin Eric, mercredi 20 octobre 2021, 19:30

    Le problème aussi est que c'est tout à fait coercitif et qu'on fait jouer aux compagnies aériennes un rôle qui n'est pas le leur, en les obligeant à contrôler que le PLF numérique a bien été rempli et à refuser les voyageurs qui ne l'auraient pas fait. On peut se faire aider, dit-on. Je reviens d'un séjour à l'étranger où aucun ordinateur n'était disponible dans mon hôtel pour les clients sous prétexte de Covid. Les cybercafés, c'est à peu près pareil. Donc, oui, en ce moment, si on n'a pas rempli son PLF avant son départ et que l'on n'a pas de smartphone, les difficultés commencent ... A noter aussi qu'au minimum un téléphone portable à l'ancienne est nécessaire, car on reçoit par ce moyen un code d'authentification, qui permet de s'enregistrer. Pas de téléphone -> pas de PLF numérique possible ...

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 20 octobre 2021, 19:18

    Le scandale de la numérisation continue. Près d'un belge sur trois n'accède jamais à Internet ! Il est temps d'introduire des recours, de boycotter, ... de se mobiliser pour les plus faibles et les plus exclus. Pas ceux qui vont passer le week-end à New-York mais prennent le car à quelques euros pour quelques heures à Paris.

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 20 octobre 2021, 19:18

    Le scandale de la numérisation continue. Près d'un belge sur trois n'accède jamais à Internet ! Il est temps d'introduire des recours, de boycotter, ... de se mobiliser pour les plus faibles et les plus exclus. Pas ceux qui vont passer le week-end à New-York mais prennent le car à quelques euros pour quelques heures à Paris.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs