Accueil Société Enseignement

Coronavirus: le casse-tête des écoles face au tracing

Depuis lundi, la médecine scolaire ne gère plus le tracing dans la plupart des écoles francophones. Les directeurs et directrictes devront se débrouiller jusqu’à la Toussaint. Après les congés, ce sont les call-centers régionaux qui prendront le relais.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Dans mon école, les cas positifs ne cessent d’arriver. Trente pourcents de mes enseignants sont absents. Je ne compte même plus le nombre d’élèves. La situation devient explosive », s’inquiète Henri Trajman, directeur de l’école fondamentale Saint-Joseph Saint-Remi à Molenbeek. Discret au début de l’automne, le virus pointe à nouveau le bout de son nez. Ici et là, élèves et profs sont contraints de se mettre en quarantaine, qu’ils soient asymptomatiques ou non.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 22 octobre 2021, 14:06

    On peut comprendre le ras-le-bol du personnel PSE mais est-ce vraiment le moment de se mettre en grève ?

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 20 octobre 2021, 19:45

    Il y a un gouvernement wallon ?

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs