Accueil Société

La ministre appelle à ne plus tester les enfants

Asymptomatiques ou non, les enseignants et élèves doivent se mettre en quarantaine, ce qui pose de nombreux problèmes pour les établissements scolaires et parents.

Temps de lecture: 1 min

Le nombre d’élèves et de professeurs absents dans les écoles augmente de plus en plus. Une situation qui est devenue un casse-tête pour les écoles et les parents d’élèves. En effet, asymptomatiques ou non, les enseignants et élèves doivent se mettre en quarantaine, ce qui pose de nombreux problèmes pour les établissements scolaires et parents.

Interviewée par la RTBF mercredi, la ministre de l’Enfance et de la Santé de la Fédération Wallonie Bruxelles, Bénédicte Linard plaide dès lors pour du changement. « L’idée c’est qu’on arrête de tester et de mettre en quarantaine ces enfants jusqu’à 12 ans qui n’ont pas de symptômes et qu’on puisse permettre qu’ils restent dans leur classe. Beaucoup d’adultes sont inquiets, que ce soit des parents, des encadrants de classe et même des professionnels de la santé. Ils sont inquiets parce que les enfants ont des ruptures dans leur apprentissage scolaire, dans différents lieux sociaux qu’ils n’ont plus. Donc en matière de bien-être, de santé mentale et de développement, il est important d’alléger aujourd’hui la pression sur ces enfants », témoigne-t-elle.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Zaydlatem Dogui, vendredi 22 octobre 2021, 10:11

    C bien et s'il vous plaît aussi ne plus violé les enfants dans les écoles 120 enfants violé par jour en flandre

  • Posté par De Blomme Dimitri, jeudi 21 octobre 2021, 11:22

    Qu'on arrête de sanctionner les jeunes, de les priver d'éducation. Voici ce qui est arrivé à mon fils de 15 ans. Il y a quelques mois, il était cas contact, donc testing, test négatif, une fois le test reçu, retour à l'école. LOGIQUE. Début Octobre, cas contact, donc testing, test négatif, une fois le test reçu, certificat de quarantaine de 20 jours (car il n'est pas vacciné). ALLO MADAME DESIR, Ca ne vous ennuie pas de condamner des adolescents ?

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 22 octobre 2021, 8:45

    Et faire vacciner votre ado de 15 ans ce n'était pas possible ? Chacun ses choix, et à chacun d'en assumer les conséquences...

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, jeudi 21 octobre 2021, 9:08

    Ce qui me semble surtout affligeant, c'est que des responsables (?) y aillent allègrement de leurs petits commentaires personnels sans concertation avec les autres décideurs. Comment veut-on, après ça, que la population sache encore à quoi s'en tenir.

  • Posté par Rabozee Michel, mercredi 20 octobre 2021, 21:19

    Excellent, tout va bien, j'ai l'impression d'entendre Trump ("Il y a des cas parce qu'on teste. Ne testons plus, il n'y aura plus de cas"). Et au diable le principe du testing/tracing/isolement. Des gens seront ensuite malades par l'opération du Saint-Esprit ("bizarre, pourtant, ils n'ont pas côtoyé de personnes positives").

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko