Accueil Société

Frank Vandenbroucke: «Préparez-vous à affronter la quatrième vague»

Le ministre de la Santé a fait part de ses craintes mercredi soir sur la chaîne de télévision flamande Canvas concernant la situation épidémiologique en Belgique. D’après lui, il faut s’attendre à une forte augmentation du nombre d’infections et à une forte hausse des admissions à l’hôpital dans les prochains jours.

Temps de lecture: 2 min

« Nous devrons tous nous serrer les coudes pour contenir la quatrième vague de la pandémie de Covid », a affirmé mercredi soir le ministre de la Santé Publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) au cours de l’émission « Terzake », sur la chaîne de télévision publique Canvas (VRT). Par ailleurs, le ministre a lancé un appel à porter le masque plus fréquemment et à ne pas renoncer au télétravail.

À ses yeux, le gouvernement flamand (qui ne l’envisage pas jusqu’ici) devrait être prêt à laisser les bourgmestres qui le souhaitent recourir davantage au Covid Safe Ticket. Les Régions bruxelloise et wallonne ont donné leur feu vert à un recours étendu au CST notamment dans l’horeca pour permettre le maintien des activités économiques et culturelles en dépit d’une hausse des contaminations.

Frank Vandenbroucke a dit s’attendre à une forte augmentation du nombre d’infections et à une forte hausse des admissions à l’hôpital dans les prochains jours.

Selon M. Vandenbroucke, il n’y a aucune raison de paniquer, mais les chiffres doivent servir de signal d’alarme. « Nous devons utiliser tout ce que nous avons à notre disposition. Il s’agit de renforcer la vaccination, il existe encore des communes où la couverture vaccinale est faible, mais aussi de porter le masque » (qui n’est plus obligatoire en Flandre).

Le ministre a également invité les personnes qui se sentent malades à rester chez elles. À ses yeux, il vaut mieux ne pas écarter trop vite le télétravail.

Le ministre fédéral de la Santé a par ailleurs demandé au gouvernement flamand d’être prêt à autoriser les bourgmestres des communes du nord du pays qui le souhaitent à recourir à un usage plus étendu du CST.

Le ministre Vandenbroucke espère que la Chambre donnera le feu vert avant Noël à son projet de loi visant à rendre la vaccination obligatoire dans les soins de santé, sous peine de sanction. Le texte doit encore passer sur la table du gouvernement mais, selon le Vice-premier ministre Vooruit, il est inacceptable qu’une personne qui travaille avec des malades ou des personnes âgées vulnérables refuse de se faire vacciner.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Lecocq Annie, mercredi 20 octobre 2021, 22:45

    Pendant combien de temps les gens vont-ils continuer à suivre les conseils alarmistes de ce ministre de la santé qui n'est même pas médecin???? On reprend l'histoire de la carotte et du bâton. L'incitation ou la menace ; la récompense ou la punition Origine et définition Pour commencer, posez un âne devant vous et tentez de le faire avancer. Bien entendu, il refuse. Munissez-vous alors dans la main gauche, d'une carotte (une friandise pour l'animal) et dans la main droite, d'un bâton. Pour le faire avancer, vous avez alors le choix entre : * Lui mettre la carotte sous le nez et la faire reculer au fur et à mesure que l'âne avance pour essayer de la croquer (dans ce cas, c'est l'incitation ou la tentation que vous choisissez) ; * Lui donner des coups de bâton (dans ce cas, c'est la menace ou punition que vous utilisez) DANS CE CAS-CI, CHEZ NOUS,C'EST LA MENACE ET LA PUNITION. BON COURAGE A TOUS.

  • Posté par Propronet Juste, jeudi 21 octobre 2021, 8:11

    Le coq: le seul animal qui chante les pieds dans la merde!!!

  • Posté par massacry olivier, mercredi 20 octobre 2021, 23:22

    Quelle magnifique pédagogie, merci à vous, sans notre " guide" nous serions perdu. Juste un détail, dans le cas présent c'est virus qui manie le baton....Au fait < médecin> vous ne l'êtes pas non plus ou je me trompe?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 20 octobre 2021, 23:14

    Lecocq et l'âne, fable de M. Jan Fontein.

  • Posté par Cantigneaux Marie-Jeanne, mercredi 20 octobre 2021, 23:12

    Malheureusement, cela durera tant que les gens comme vous persisteront à nier les réalités et par voie de conséquence à ne pas faire tout ce qu'il faut pour en sortir. En attendant, Mme Lecocq, allez vous faire vacciner, portez un masque et lavez vous les mains. Ce sera toujours ça. Bonne soirée.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko