Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

La Russie a massivement dopé ses athlètes aux JO de Sotchi

Le New York Times publie un témoignage accablant. Des douzaines d’athlètes russes étaient dopés, couverts par un véritable programme d’Etat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Une compétition littéralement truquée. Discréditée par un programme de dopage russe dont les arcanes se dévoilent un peu plus ce jeudi, à la faveur d’une enquête choc du New York Times.

Un homme clé est passé aux aveux : le docteur Grigory Rodchenkov, ancien chef du laboratoire antidopage russe, actif lors des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi (2014). Et le tableau n’est pas beau à voir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par TANGHE MICHEL, vendredi 13 mai 2016, 13:20

    Je pense surtout que Washington en fait un peu trop...

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs