Accueil Météo

Intempéries: de nombreuses interventions, le trafic ferroviaire perturbé

En raison des fortes rafales de vent qui soufflent sur le pays depuis la nuit de mercredi à jeudi, le trafic ferroviaire est interrompu sur deux lignes et de nombreuses interventions des pompiers sont en cours.

Temps de lecture: 5 min

En raison des intempéries, le trafic ferroviaire était interrompu jeudi matin sur la ligne à grande vitesse Bruxelles-Amsterdam, signalait le gestionnaire d’infrastructure Infrabel.

Le trafic ferroviaire a entre-temps repris sur cette ligne à grande vitesse et ce vers 10h15, a signalé Infrabel jeudi en fin de matinée.

La circulation des trains était interrompue entre les gares de Bruxelles-Nord et de Bruxelles-Schuman après la chute d’un arbre sur la caténaire à hauteur de Josaphat (Schaerbeek), indiquait Infrabel jeudi en fin de matinée.

Les trains impactés, soit dix par heure, avaient été déviés via les lignes 139 (Louvain-Ottignies) et 36 (Liège-Bruxelles).

La nuit dernière, plusieurs arbres sont tombés sur les voies, à la suite des violentes rafales qui ont balayé le territoire, en province de Luxembourg notamment du côté de Virton et Couvin. Le trafic avait là aussi été temporairement suspendu, mais il a repris entre-temps, précise encore Infrabel.

Par ailleurs, depuis 6 heures jeudi matin, aucun train ne circule entre Grammont (Flandre orientale) et Enghien (Hainaut), en raison de dommages causés, semble-t-il, à la caténaire, indique le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire Infrabel.

Des inspections supplémentaires sont en cours.

La SNCB a mis en place un service de navettes entre Grammont et Enghien.

Outre les perturbations sur le rail, de nombreuses interventions des pompiers sont en cours.

Bruxelles

Les pompiers bruxellois sont intervenus à 23 reprises dans la nuit de mercredi à jeudi, indiquent les hommes du feu jeudi matin.

Brabant wallon

Les pompiers sont fortement mobilisés dans les régions de La Hulpe et Wavre, a-t-on appris auprès de la zone de secours du Brabant wallon.

Une trentaine d’appels à l’aide ont été enregistrés depuis jeudi matin à 4 heures. Une dizaine d’interventions se trouvaient toujours en attente vers 7 h 30.

Le travail des services de secours consiste essentiellement en des abattages d’arbres menaçants et en du dégagement de voiries encombrées par des branchages ou câbles électriques.

Liège et Verviers

Les pompiers de Liège sont intervenus environ 80 fois depuis le début de la nuit de mercredi à jeudi, ont-ils indiqué jeudi matin. Il s’agit principalement d’opérations de tronçonnage.

Les hommes du feu liégeois sont intervenus dans la nuit de mercredi à jeudi du côté de Sprimont, Esneux, Engis, Chaudfontaine, Villers-le-Bouillet, Wanze, Verviers et Clavier pour du tronçonnage. À cause des rafales de vent, des branches sont notamment tombées sur des câbles électriques ou sur la route, bloquant la circulation.

Entre 2 heures et 6 h 30 jeudi matin, les pompiers de Liège étaient intervenus environ à 40 reprises dans ces régions. A 9 heures, les hommes du feu liégeois comptaient 40 interventions en plus.

Les pompiers de Liège étaient toujours sollicités pour des interventions du même type, jeudi vers 9 h 30.

Les pompiers de la zone de secours Vesdre Hoëgne et Plateau sont intervenus à une vingtaine de reprises.

Hesbaye-Meuse-Condroz

Jeudi matin, les pompiers de la zone Hemeco (Hesbaye-Meuse-Condroz) ont indiqué être déjà intervenus une vingtaine de fois sur différentes communes, dont Clavier et Wanze.

Du côté de la zone Hesbaye, les pompiers ont réalisé cinq interventions à Braives et Burdinne. Les secours restaient à pied d’œuvre.

Hainaut

Dans le Hainaut occidental, dans la nuit de mercredi à jeudi, les pompiers sont sortis à une vingtaine de reprises. On ne déplore aucun blessé. Les interventions étaient toujours en cours vers 7 heures.

Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est sont intervenus à une quinzaine de reprises, ont-ils indiqué.

« C’était principalement pour des branches tombées sur la route », a précisé la zone de secours.

Un arbre s’est également abattu sur une voiture rue du Tombois à Montigny-le-Tilleul (Hainaut).

Luxembourg

Les pompiers avaient déjà effectué près de 200 interventions en province de Luxembourg sur la nuit et en début de journée jeudi, principalement pour des dégagements de branches et d’arbres tombés sur les routes, indique le Cozilux, le dispatching central de la zone de secours Luxembourg.

Aucun gros dégât n’est toutefois à signaler et aucun blessé n’est à déplorer. Les pompiers ont aussi été sollicités pour des toitures envolées. L’ensemble du territoire provincial est touché.

Dinant

Une trentaine d’interventions ont déjà été réalisées, depuis très tôt ce jeudi matin, par les pompiers en zone Dinaphi (Dinant/Philippeville) à la suite des rafales de vent, indique le porte-parole Patrice Liétart.

Il s’agit essentiellement d’arbres sur la chaussée. « Nous avons encore une dizaine d’interventions en attente. Géographiquement, une grande partie de la zone est impactée », précisait-il peu avant 8 heures.

Flandre

Le temps très venteux a causé quelques dégâts dans la ville d’Anvers au cours de la nuit de jeudi à vendredi. Les pompiers de la zone Anvers également actifs à Wijnegem et Zwijndrecht, en étaient déjà vers 8 h 30 à 80 appels. « Il s’agit essentiellement d’arbres arrachés et de grosses branches emportées par le vent », explique le porte-parole Kristof Geens. « Ce qui est logique car les branches sont encore feuillues et cela augmente leur poids et leur prise au vent ».

Des embarras de circulation étaient ainsi signalés Frankrijklei. La circulation du tram est elle aussi perturbée. Les lignes 3, 5 et 8 ont dû être déviées ou amputées un moment à cause d’un arbre ou d’une branche tombés sur les infrastructures.

Les prévisions

Jeudi matin, le temps sera très venteux avec des rafales de 70 à 110 km/ h et de fortes averses. Ensuite le vent diminuera, mais pluies et averses resteront au programme. Du côté des températures, on notera un net rafraîchissement avec des maxima de 9 à 12 degrés, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM).

Cet après-midi, le vent s’orientera au nord-ouest en diminuant d’intensité, sauf à la mer où il redeviendra assez fort. Quelques averses résiduelles se produiront encore en soirée sur l’est du pays mais le ciel se dégagera dans les autres régions.

La nuit prochaine sera sèche, sous un vent faible à modéré, voire assez fort au littoral. De petites gelées se produiront dans certaines vallées de l’Ardenne. Dans le centre du pays, les minima varieront entre 2 et 5 degrés. Tandis qu’à la Côte, les températures ne redescendront pas en dessous de 10 degrés.

L’IRM a placé le territoire en code jaune, en raison des vents violents. Le numéro 1722 est activé.

Retrouvez les prévisions météo sur www.lesoir.be/meteo

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bricourt Noela, jeudi 21 octobre 2021, 17:26

    La priorité est d'investir dans les transports en commun . Un pays dans lequel la population se déplace facilement, rapidement dans des transports en commun modernes est un pays qui fonctionne.

Sur le même sujet

Aussi en Météo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko