Accueil Société Régions

Neufchâteau: les vérités de Michèle Mons delle Roche et la réplique d’Yves Evrard

Depuis vendredi, Neufchâteau traverse à nouveau de fortes turbulences politiques, depuis la démission de la bourgmestre Michèle Mons delle Roche et du président du conseil Philippe Bruliau. Elle avait promis de s’expliquer cette semaine sur les raisons qui l’ont poussée à rendre sa démission et égratigne son chef de file Yves Evrard. Qui lui répond aussi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

C’est une bourgmestre chestrolaise au bout du rouleau que nous avons au bout du fil mardi en fin d’après-midi. Après quatre jours de silence, Michèle Mons delle Roche a décidé de livrer ses vérités. « La vérité, rien que la vérité, toute la vérité… », glisse-t-elle en prélude. Une réminiscence de son ancienne carrière de magistrate, dont elle parle encore aujourd’hui avec nostalgie. Vendredi, c’est par quelques lignes sur les réseaux sociaux que la Chestrolaise a annoncé à ses concitoyens qu’elle démissionnait de ses fonctions de bourgmestre, expliquant que les valeurs du groupe « Pour Vous » n’étaient plus en adéquation avec les siennes. Dans la foulée, le président du conseil Philippe Bruliau a lui aussi annoncé son départ.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Régions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs