Accueil Opinions

Gilles Lipovetsky: «Gardons-nous du fétichisme de l’authenticité»

Pour le sociologue Gilles Lipovetsky, la quête de l’authenticité est le leitmotiv de notre époque. Mais poussée trop loin, elle peut devenir une pensée magique ou, pire, faire le lit du populisme.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 5 min

L’authenticité. Notion fétiche de notre temps, elle est en passe de devenir un droit subjectif, dont les territoires ne cessent de s’étendre : de la nourriture à la mode ou des destinations touristiques aux choix de vie. Dans son dernier essai, Le sacre de l’authenticité (Gallimard), le sociologue Gilles Lipovetsky analyse l’emprise tous azimuts de cette valeur et ses angles morts.

L’authenticité, c’est une vieille lune philosophique, de Jean-Jacques à Rousseau à Jean-Paul Sartre. Aujourd’hui, le concept n’intéresse plus grand monde sur le plan théorique mais il est omniprésent sur le plan sociétal. Comment expliquer ce paradoxe ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs