Accueil Culture Musiques

Pierre Solot: «Je préfère une démarche qui se met à l’écoute des gens»

De la radio à l’animation de concerts de l’OPRL, ce surdoué est occupé à inventer une notion rénovée de la communication musicale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ses commentaires des demi-finales du Concours Reine Elisabeth ont soufflé une véritable cure de jouvence sur les antennes de Musiq3. Pianiste, homme de théâtre, musicologue, Pierre Solot anime désormais l’Odyssée tous les matins sur la station de radio de la RTBF, une émission qui entend faire (re)découvrir, le répertoire classique au travers d’anecdotes, de nouveautés, de captations de concerts ou d’interprétations historiques. Il a aussi repris les rênes de la Table d’écoute du dimanche après-midi, où interprètes, critiques, compositeurs, chefs d’orchestre le rejoignent pour une comparaison à l’aveugle de différentes versions d’une œuvre phare. Cette saison, il présentera les concerts de « Music Factory » à l’OPRL, une série qui permet de découvrir la musique classique autrement, sur un ton décontracté et autour de thèmes originaux. L’occasion idéale pour faire le portrait de cet homme multiple qui avoue admirer les humanistes plurivalents de la Renaissance.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs