Accueil Opinions Cartes blanches

Au Tigré, un peuple meurt et le monde se tait

Voici bientôt un an que le conflit armé qui ravage le Tigré a éclaté. On dénombre déjà des milliers de morts, deux millions d’exilés et des millions de civils qui ont un besoin immédiat d’aide humanitaire. La communauté internationale ne peut plus se taire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis le 3 novembre 2020, une guerre absurde et meurtrière se poursuit dans le Nord de l’Ethiopie, entre l’armée éthiopienne, les milices amhara et l’armée érythréenne d’une part et les forces de défense du Tigré (TDF) d’autre part.

Au début de la guerre, le Premier ministre éthiopien proclamait qu’en quinze jours, il aurait éliminé une clique d’une douzaine de personnes et qu’il n’y aurait aucune victime civile.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, samedi 23 octobre 2021, 8:38

    Le Front de Libération des Peuples du Tigré (FLPT) est un mouvement révolutionnaire d'origine marxiste-léniniste dont M Tedros (actuel directeur de l'OMS) sait partie. Son projet n'a rien de démocratique au sein d'une Ethiopie dont le Tigré (qq 5 millions d'habitants) jouit d'une large autonomie (y compris judiciaire). Le conflit actuel a clairement été déclenché par le FLPT qui en a d'ailleurs profité pour relancer les hostilités avec l'Erythrée voisine. Le FLPT veut un état totalitaire indépendant à l'instar de l'Erythrée, dont les citoyens émigrent massivement vers l'Europe. .

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 23 octobre 2021, 1:49

    Sans contrôle des naissances, c'est foutu pour l'Afrique, l'argent que nous donnons est jeté par les fenêtres.

  • Posté par Haegelsteen Philippe, vendredi 22 octobre 2021, 17:27

    Intervenir et comment ? Ou ne pas intervenir ? Nous finirons toujours par payer l'addition, d'une manière ou d'une autre. Certains pays devraient être "recolonisés" avec des mandats ONU.

  • Posté par Dentin Jean, vendredi 22 octobre 2021, 11:20

    Toujours , on refuse de parler de démographie. Déjà plus de 100 millions de personnes dans ce pays déchiré par la lutte de trop nombreux laboureurs pour trop peu de terres. L'aide occidentale doit de toute urgence se concentrer sur la contraception et l'éducation des filles.

  • Posté par collin liliane, vendredi 22 octobre 2021, 15:44

    L'aide occidentale doit aussi â être soumise à l'instauration de programmes de planning familial, sinon cela ne servira à rien. Le nombre de naissances ira toujours plus vite que le nombre de scolarisées.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs