Accueil Société

Abattage sans étourdissement: pas d’accord trouvé, le débat se poursuit au Parlement

« Il est dommage que la réduction de la souffrance des animaux n’anime pas l’ensemble des partenaires du gouvernement bruxellois », a déclaré le ministre du Bien-être animal Bernard Clerfayt.

Temps de lecture: 2 min

Ce jeudi, le gouvernement bruxellois n’est pas parvenu à un accord pour interdire l’abattage sans étourdissement dans la capitale. Un point retiré de l’ordre du jour du gouvernement mais dont le débat se poursuivra au Parlement, peut-on lire dans le communiqué.

Depuis deux ans, la Wallonie et la Flandre ont interdit l’abattage sans étourdissement. Les décrets ont été confirmés tant par la Cour de Justice de l’Union européenne que par la Cour constitutionnelle belge.

« La question de l’abattage mérite un débat en Région bruxelloise pour réduire la souffrance animale. Vu les recours formés contre les décrets wallon et flamand, j’ai déclaré attendre les avis des plus hautes instances judiciaires avant d’avancer sur ce dossier. Voilà qui est fait. Aujourd’hui, nous disposons de techniques pour réduire la souffrance animale. Tous les vétérinaires le disent : égorger un animal vivant provoque une souffrance intense pouvant durer de quelques secondes à plusieurs minutes », rappelle Bernard Clerfayt, ministre bruxellois du Bien-être animal.

A l’heure actuelle, les débats n’ont pas permis de dégager un accord faisant l’unanimité au sein du gouvernement bruxellois. Ce qui renvoi le débat au Parlement.

« C’est évidemment une mauvaise nouvelle pour les animaux. Il est dommage que la réduction de la souffrance des animaux n’anime pas l’ensemble des partenaires du gouvernement bruxellois. La question de l’interdiction de l’abattage sans étourdissement sera débattue prochainement au Parlement. J’espère que les parlementaires bruxellois se positionneront, comme ils l’ont fait en Flandre et en Wallonie, en faveur du bien-être animal », déplore le ministre.

Outre l’abattage sans étourdissement, Bernard Clerfayt souhaite faire avancer la cause animale sur d’autres fronts. Notamment sur l’alimentation durable englobant les aspects de bien-être animal.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Dupont Vincienne, jeudi 21 octobre 2021, 18:53

    Bruxelles, est-ce encore la Belgique ?

  • Posté par Constant Depiereux, jeudi 21 octobre 2021, 16:59

    Nous payons aujourd'hui notre manque d'engagement pour la défense d'un modèle laïc débarrassé de l'obscurantisme religieux, qu'il soit catholique, protestant, juif ou musulman. Nous avons abandonné nos syndicats et nos partis politiques aux mains de prosélytes de modèles religieux éculés qui ont aujourd'hui besoin des votes communautarismes pour préserver leur mainmise sur nos structures politiques. Notre responsabilité est grande et malheureusement notre égoïsme forcené continuera à renforcer cette tendance.

  • Posté par Dupont Vincienne, jeudi 21 octobre 2021, 18:53

    Exactement,

  • Posté par Constant Depiereux, jeudi 21 octobre 2021, 16:59

    Nous payons aujourd'hui notre manque d'engagement pour la défense d'un modèle laïc débarrassé de l'obscurantisme religieux, qu'il soit catholique, protestant, juif ou musulman. Nous avons abandonné nos syndicats et nos partis politiques aux mains de prosélytes de modèles religieux éculés qui ont aujourd'hui besoin des votes communautarismes pour préserver leur mainmise sur nos structures politiques. Notre responsabilité est grande et malheureusement notre égoïsme forcené continuera à renforcer cette tendance.

  • Posté par Coets Jean-jacques, jeudi 21 octobre 2021, 16:39

    Le clientélisme d'Ecolo et le PS (je suis socialiste !) me dégoute. Dans le cas d'espèce, c'est du racolage éhonté qui ne veut pas dire son nom. La fin justifie les moyens et ces deux partis sont les jambes grand ouvertes pour faire le grand écart et justifier ce qui ne peut pas se justifier. C'est un bien triste spectacle...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko