Accueil Société

Rochefort : Lhoist renonce au pompage de la Tridaine, fin de la saga 1

Cela fait plus de dix ans que l’abbaye de Rochefort s’oppose au carrier Lhoist qui veut approfondir la carrière de la Boverie à Jemelle, anéantissant ainsi la source de la Tridaine qui aurait été remplacée par une alimentation par pompage. Après de multiples bras de fer juridiques, Lhoist jette le gant et envisage d’étendre la carrière à l’horizontale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

Plus de 15 ans de réflexions, d’études, de projets, de recours et de contre-recours. Une vraie saga en terre namuroise, en périphérie de la province de Luxembourg, vient de se conclure sur papier entre deux institutions qui n’ont pas les mêmes objectifs, l’abbaye de Rochefort et le carrier Lhoist. Deux structures qui utilisent ou exploitent les ressources naturelles : l’eau pour l’abbaye Notre-Dame et sa brasserie trappiste, la pierre calcaire pour la transformer en chaux pour Lhoist, au départ de la carrière de la Boverie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs