Accueil Société

Coronavirus: le Covid Safe Ticket incite davantage de Bruxellois à se faire vacciner

L’extension du pass sanitaire est entrée en vigueur le 15 octobre dernier à Bruxelles et entrera en vigueur le 1er novembre en Wallonie. Son instauration semble avoir un impact sur la volonté des Bruxellois à se faire vacciner.

Temps de lecture: 2 min

L’entrée en vigueur le 15 octobre dernier du Covid Safe Ticket en Région de Bruxelles-Capitale semble inciter un plus grand nombre de Bruxellois à se faire vacciner, indique jeudi la Commission Communautaire Commune (CoCom) dans un communiqué.

Le nombre de rendez-vous pris pour une première vaccination a en effet augmenté d’environ 25 % par rapport au mois de septembre. Le nombre de nouvelles vaccinations (1re dose), enregistrées ces trois derniers jours, est par contre constant par rapport aux semaines précédentes, constate la Cocom.

Si 67 % de la population adulte en Région de Bruxelles-Capitale est complètement vaccinée, ce taux n’est que de 57 % dans la tranche d’âge des 18-44 ans. Chez les plus jeunes, 31 % des 12-17 ans sont complètement vaccinés.

La capacité d’accueil des centres de vaccination a, en outre, été adaptée en prévision de cette augmentation, couplée à la venue des personnes de 65 ans et plus qui reçoivent actuellement leur dose de rappel, précise la CoCom.

Le travail d’information mené sur le terrain continue également face à la masse de fausses informations qui continuent de circuler. Les rencontres visant à apporter des réponses concrètes aux citoyens se multiplient ainsi grâce notamment à la collaboration des acteurs de la médecine de première ligne, des communes et des associations.

Le nombre de cas positifs continue par ailleurs d’augmenter en région bruxelloise comme ailleurs en Belgique. Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre d’infections pour 100.000 habitants, atteint maintenant 493 contre 422 la semaine dernière. Les contaminations sont aussi plus nombreuses dans les catégories d’âge les plus jeunes. Le taux de positivité augmente également, passant à 7,6 % contre 6 % il y a une semaine. Le taux de reproduction du virus est repassé, quant à lui, au-dessus du seuil de 1, ce qui signifie que l’épidémie tend à s’accélérer.

Le nombre d’hospitalisations augmente aussi. Mercredi, 217 personnes étaient hospitalisées en Région bruxelloise. Le nombre de personnes en soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois suit la même tendance et atteignait le chiffre de 62 patients ce même jour. Dix-sept personnes, enfin, sont décédées cette semaine du Covid en Région bruxelloise.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko