Accueil Sports Football Ligue des Champions

Agression d’un supporter de Manchester City: deux suspects arrêtés, les trois autres libérés sous conditions

Un homme âgé de 63 ans est actuellement dans le coma suite à son agression mardi sur un parking le long de l’E40, où il a été laissé pour mort.

Temps de lecture: 2 min

Deux des cinq suspects auditionnés après l’agression d’un supporter de Manchester City sur un parking le long de la E40 à Tronchiennes ont été arrêtés, selon une décision du juge d’instruction de Gand jeudi. Les trois autres ont été libérés sous des conditions strictes, notamment l’interdiction d’assister à des matchs de football.

La victime, un homme âgé de 63 ans, a été grièvement blessée à la suite d’une agression par des fans brugeois sur un parking le long de la E40 à Tronchiennes. L’incident s’est déroulé vers 22h40, avait communiqué le parquet.

« Un homme arborant une écharpe aux couleurs de Manchester City s’est arrêté sur le parking de l’autoroute à Tronchiennes après le match de Ligue des champions et s’est rendu au magasin de la station-service. Selon les premiers éléments de l’enquête, un suspect a pris son écharpe de football dans le magasin et est sorti avec. Une altercation a ensuite éclaté sur le parking impliquant plusieurs suspects, et l’homme s’est retrouvé au sol après avoir été victime d’une agression physique », a expliqué le parquet.

Selon le fils de la victime, des témoins ont vu son père recevoir un coup à la tête et ont précisé que les suspects étaient des supporters du Club de Bruges. La victime a été emmenée à l’hôpital. L’état du sexagénaire, un temps en danger, s’est stabilisé. Il est néanmoins toujours dans le coma.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir