Accueil Société

Coronavirus: une quatrième vague de nouveaux cas que la vaccination doit dompter

Le nombre de nouveaux cas dépasse déjà le pic de la troisième vague. Politiques et experts misent sur l’efficacité du vaccin et l’application renforcée des gestes barrières pour éviter la vague hospitalière.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Déjà 6.466 nouveaux cas recensés sur la journée du 18 octobre (alors que le comptage officiel n’est pas terminé). Si l’on se focalise sur ce seul indicateur, la Belgique est clairement confrontée à une quatrième vague. On vient en effet de dépasser le pic de la troisième vague et ses 6.333 cas identifiés le 22 mars dernier. Il faut remonter près d’un an en arrière (12 novembre 2020), lors de la deuxième vague, pour trouver autant de personnes testées positives sur une même journée. Et impossible de se réfugier derrière l’argument du nombre de tests : on ne teste pas plus aujourd’hui que lors de la troisième vague. C’est bien la transmission du virus qui a repris du service.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Abboud Hana, vendredi 22 octobre 2021, 10:47

    Bonjour, ce ne sont absolument pas les chiffres du bulletin épidémiologique de Sciensano...?

  • Posté par massacry olivier, vendredi 22 octobre 2021, 19:54

    Oui les chiffres varient d'un jour à l'autre, mais n'auriez vous pas remarqué la tendance qui se dessine ces jours ci ? Voyez demain ni dans trois ni dans une semaine on va revenir à ceux de la semaine dernière. Et la on vient d'atteindre un seul symbolique, d'où ce titre, si vraiment vous voulez vous intéressez aux chiffres de la situation et de son évolution lisez l'article de chaque matin.

  • Posté par Abboud Hana, vendredi 22 octobre 2021, 18:11

    J'ai cru par erreur que les chiffres n'étaient pas ceux de Sciensano, mais mon commentaire suivant corrige en disant que ce sont les chiffres d'un jour. Je me demande juste l'intérêt de sortir en grand titre le relevé des chiffres d'un jour alors que nous avons vu tout au long de l'épidémie que ces mêmes chiffres peuvent varier d'un jour à l'autre et que l'on lit très justement dans l'article que par ailleurs les chiffres des hospitalisations ne sont pas ceux des 3 premières vagues ("incomparables").

  • Posté par massacry olivier, vendredi 22 octobre 2021, 15:35

    Que voulez vous dire exactement? L'article: < Ce qui fait grimper la moyenne à 88 nouvelles entrées par jour, en progression de 53 % sur une semaine. 240 lits de soins intensifs sont également occupés par des patients covid (39 de plus que la semaine dernière)> . Le rapport du 22/10, p3, cas confirmé: +59% sur la dernière semaine, admission à l'hopital: +53%, nombre de lit occupé: +30%, lits en SI: +19%, décès: +18%. Vous pouvez aussi comparer les chiffres brutes si vous voulez.

  • Posté par Abboud Hana, vendredi 22 octobre 2021, 10:56

    Ce sont en effet les chiffres du relevé d'un seul jour...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs