Accueil Société

Coronavirus: plus de 1.000 patients hospitalisés, une première depuis début juin (infographie)

Ces derniers jours, tous les indicateurs augmentent en Belgique. Au cours des sept derniers jours, 93 patients covid en moyenne ont été admis à l’hôpital chaque jour, soit 50 % de plus que la semaine précédente.

Temps de lecture: 2 min

Le nombre de patients covid dans les hôpitaux belges a de nouveau dépassé le millier, pour atteindre 1.032, selon les chiffres mis à jour vendredi matin par Sciensano, l’institut de santé publique. C’est presque un tiers (30 %) de plus qu’une semaine auparavant. Le cap du millier n’avait en outre plus été atteint depuis le 4 juin dernier. Il y a en outre 230 patients en soins intensifs, soit un cinquième (19 %) de plus qu’une semaine auparavant.

Au cours des sept derniers jours, 93 patients covid en moyenne ont été admis à l’hôpital chaque jour, soit 50 % de plus que la semaine précédente. Entre le 12 et le 18 octobre, on a également enregistré une moyenne de plus de 3.600 infections par jour en Belgique, soit près de 60 % de plus qu’une semaine auparavant.

Sur la seule journée du lundi 18 octobre, on a recensé 6.533 nouveaux cas, selon les derniers chiffres consolidés. Un total au-delà du pic de la 3e vague du printemps dernier (6.333 cas enregistrés le 22 mars). Il faut remonter au mois de novembre 2020, lors de la 2e vague, pour trouver un chiffre plus élevé.

Toujours entre le 12 et le 18 octobre, le nombre de tests a augmenté de plus d’un dixième, pour atteindre 51.300 tests. Le taux de positivité est désormais de 7,1 % (+1,8 %) tandis que celui de reproduction du virus atteint 1,34 (+26 %). Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer.

L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 358,8 sur 14 jours (+55 %).

En moyenne, 13 patients atteints du coronavirus sont décédés chaque jour au cours de cette période, soit près d’un cinquième de plus qu’au cours de la semaine précédente. Le bilan s’élève désormais à 25.835 décès depuis le début de la pandémie en Belgique.

Entre-temps, 87 % de la population adulte a été vaccinée au moins une fois.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 23 octobre 2021, 10:32

    Cette progression Covid était certes attendue pour l'automne ... mais aussi parce que cette 5ième colonne de "kollabo" viral a continué son travail de sape (anti-mask; anti-vax; anti-cst; anti-science; anti-V.Ranst; anti-mesures; et anti-etc...) : Voilà le résultat et merci les covidiots !

  • Posté par Martin Roland, vendredi 22 octobre 2021, 11:12

    Pas de bla-bla d'antivax: des faits et des preuves fournies pas des urgentistes en hôpital : https://www.rtl.be/info/video/794167.aspx

  • Posté par Rabozee Michel, vendredi 22 octobre 2021, 9:25

    Clairement, OSS, vous n'avez aucune notion de virologie. La protéine N s'exprime pour la réplication du virus. Moins de protéine N, moins de réplication ("The N protein plays an important role in the transcription and replication of viral RNA, packaging the encapsidated genome into virions and inhibits the cell cycle process of the host cells. The N protein is abundantly expressed during infections and also has high immunogenic activity. Therefore, both N and S protein could be potential targets for the antibody-based detection of SARS-CoV-2. However, the N protein homology between SARS-CoV-2 and SARSCoV-1 is 90 percent, compared with the S protein (77 percent), especially the S1 subunit including the RBD (66 percent)." cf https://www.technologynetworks.com/diagnostics/blog/covid-19-antibody-testing-s-vs-n-protein-340327). L'article don't vous citez une phrase ( https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1027511/Vaccine-surveillance-report-week-42.pdf , "Seropositivity estimates for S antibody in blood donors are likely to be higher than would be expected in the general population and this probably reflects the fact that donors are more likely to be vaccinated. Seropositivity estimates for N antibody will underestimate the proportion of the population previously infected due to (i) blood donors are potentially less likely to be exposed to natural infection than age matched individuals in the general population (ii) waning of the N antibody response over time and (iii) recent observations from UK Health Security Agency (UKHSA) surveillance data that N antibody levels appear to be lower in individuals who acquire infection following 2 doses of vaccination.") montre justement qu'il y a moins de protéines N chez les doubles vaccinés, les rendant moins contagieux lorsqu'ils sont infectés. (je ne suis pas virologue, donc, si quelqu'un de vraiment dans la branche peut confirmer ou infirmer mon raisonnement, ce serait sympa !

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 23 octobre 2021, 10:19

    Dear mister "Adolf-the-conspirationist" : What YOU are saying doesn't necessarly reflect what the British people are saying !

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 22 octobre 2021, 11:46

    Et bien l'ami <Adolphe> vient de se trouver un nouveau "cheval de bataille"... Il était plus que temps ! Les autres "canassons" de son "écurie de course" (poudres de perlimpinpin miraculeuses type "hydroxy-vermectine", nanoparticules soi-disant toxiques à gogo, oxyde de graphène à tire-larigot, ainsi que la propagation des pires "fake news" et des interprétations boiteuses les plus diverses et variées) s'avérant de plus en plus "usés jusqu'à la corde", et au bord de l'apoplexie... Mais "on" vient de "changer les piles" du petit <Adolphe> ! C'est reparti pour quelques tours de manège...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko