Accueil Sports Tennis

European Open: Andy Murray n’a «pas toujours pris les bonnes décisions» face à Diego Schwartzman

Le Britannique a été battu en deux sets contre l’Argentin jeudi.

Temps de lecture: 2 min

L’European Open est terminé pour Andy Murray. L’ancien numéro 1 mondial, retombé au 172e rang du classement ATP, a été battu 6-4, 7-6 (8/6) par l’Argentin Diego Schwartzman (ATP 14/N.2) au 2e tour du tournoi ATP d’Anvers, un tournoi que l » Ecossais avait remporté en 2019.

« Ça a souvent été serré contre des joueurs du top dans les derniers tournois que j’ai joués, mais j’ai fini par perdre. J’ai aussi souvent eu des tirages difficiles », déclare Andy Murray, qui reconnaît ne s’être pas montré « judicieux » dans ses prises de décision face à l’Argentin. « J’ai par exemple continué à monter au filet alors que ça ne fonctionnait pas. Il faut être assez présent pour se rendre compte de ce qu’il se passe dans le point, et je ne l’ai pas assez été aujourd’hui. Mentalement, ce n’était pas ça ».

Plus que la qualité de son jeu, Murray aimerait aligner les bons résultats à l’avenir. « Si j’avais un souhait, ça serait de faire de meilleurs résultats », dit-il. » Le sport est affaire de résultats. Je souhaite aussi bien jouer, mais ça ne suffit toujours pas pour gagner. J’aimerais gagner plus de matches, être plus solide.

Cette envie de résultats ne pousse toutefois pas le Britannique à viser des tournois de moindre importance.

« J’ai eu des tirages difficiles mais si je passe, je peux avoir des opportunités », dit l’ancien champion olympique. « Un tirage peut aussi s’ouvrir. Par exemple à Metz, si je bats Hubert Hurkacz en quarts, je me retrouve face à un joueur non-tête de série (le qualifié allemand Peter Gojowczyk, ndlr) en demi-finales. Mais pour ça il faut aussi gagner contre des joueurs du top. Mais je n’envisage pas pour autant de jouer des tournois de moindre importance ».

C’était la première fois que Murray, 34 ans, rencontrait Schwartzman, 29 ans, sur le circuit.

« C’est un peu surprenant mais je n’ai pas été sur le circuit pendant quelque temps », explique Andy Murray « Puis à part les Grands Chelems et les Masters Series, on ne joue pas spécialement toujours les mêmes tournois. Par exemple, en février, mars, il joue plutôt les tournois sur terre battue en Amérique du Sud alors que je participe plutôt à des tournois indoor », ajoute Murray, qui compte poursuivre sa saison à Vienne, Stockholm et peut-être au Masters 1000 de Paris. « Je pense que Paris attribuera ses wild cards lundi, mais je pourrais aussi y jouer les qualifications ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir