Accueil Société Régions Hainaut

Ces lacs de l’Eau d’Heure qui sont au cœur de la relance wallonne

Les lacs de l’Eau d’Heure sont l’objet de l’attention de la Région wallonne, qui veut leur donner davantage d’importance touristique. Suivant une ligne directrice : le tourisme durable.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Le vent d’octobre n’a pas encore soufflé toutes les feuilles jaune orange qui continuent à s’accrocher aux arbres avant l’offensive hivernale, donnant aux berges et aux lacs en arrière-fond cet air automnal digne d’un paysage canadien. Pourtant, l’endroit n’est qu’à une trentaine de kilomètres de Charleroi, une cinquantaine de Namur. Longtemps réservés aux Carolos, qui s’y rendaient une fois la chaleur de l’été insupportable, les lacs de l’Eau d’Heure ont changé de visage depuis quelques années et l’arrivée de villages de vacances sur les berges du lac de la Plate Taille, amenant résidents néerlandais, flamands et liégeois sur des plates-bandes réservées aux locaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs