Accueil Le direct Le direct économie

Le Commissaire au Plan Philippe Donnay décède inopinément à l'âge de 46 ans (2)

Le Commissaire au Plan Philippe Donnay est décédé vendredi à l'âge de 46 ans, à la suite d'un arrêt cardiaque, a annoncé le Bureau fédéral du plan par communiqué.
Temps de lecture: 2 min

"Au sein de notre institution, cette nouvelle fait l'effet d'un coup de tonnerre dans un ciel bleu. Nos premières pensées vont à la famille et aux proches de Philippe. Philippe était Commissaire au Plan depuis le 1er mai 2014 et on se souviendra surtout de lui au sein de l'institution comme quelqu'un de très passionné et enthousiaste. Philippe était apprécié de tous", poursuit le Bureau du Plan.

Philippe Donnay a débuté sa carrière en 1999 comme macro-économiste auprès de la Banque Degroof. De 2004 à 2006, il a assumé la fonction de directeur du Centre d'études politiques, économiques et Sociales (le Cepess, le centre d'études du cdH) et de conseiller économique, financier et budgétaire de la présidente du cdH de l'époque, Joëlle Millquet. Après un bref passage à la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), il est devenu, début 2008, directeur de cabinet adjoint, puis directeur de cabinet de Mme Milquet devenue vice-Première ministre.

Cette dernière a salué les grandes qualités humaines et professionnelles de Philippe Donnay ainsi que son "soutien indéfectible". "Je lui suis profondément reconnaissante et si honorée d'avoir pu vivre ce parcours de vie si riche et si humain avec lui", écrit Mme Milquet dans une série de tweets. "Il a tant apporté à la politique de l'emploi, au développement économique et à la relance grâce à ses analyses affûtées, son travail acharné, sa capacité à fédérer au-delà des clivages. Il était d'une intégrité, loyauté et fidélité à toute épreuve! Si attentionné!", ajoute l'ex-vice-Première ministre.

"C'est avec tristesse que nous apprenons le décès du Commissaire au Plan Philippe Donnay. Économiste moderne, passionné de la chose publique, Philippe Donnay était connu pour sa verve et sa volonté de faire évoluer positivement notre pays. Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches", a réagi de son côté le Premier ministre, Alexander De Croo.

Le ministre-président wallon Elio Di Rupo (PS), qui a été Premier ministre belge de 2011 à 2011, a quant à lui salué la mémoire d'un "homme brillant et chef de cabinet d'exception de Joëlle Milquet", qui "a été un des artisans de la réforme de l'Etat".

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs