Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Romain Grosjean, miraculé de la F1: «Chaque jour est un bonus!»

Quatre bons mois après être miraculeusement sorti vivant de son effroyable accident à Bahreïn, Romain Grosjean a abordé sa… deuxième vie aux États-Unis. Une première année qui l’a visiblement guéri de la F1, de passage ce week-end à Austin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Certains parlent d’un changement de vie. Dans son cas, on parlera plus volontiers de « deuxième vie » ! Véritable miraculé de la Formule 1 après être sorti indemne de l’accident enduré à Bahreïn l’an dernier, Romain Grosjean n’aura finalement attendu que 140 jours entre ce 29 novembre de funeste mémoire et le 18 avril de cette année pour reprendre sa vie de pilote de course à l’ouverture du championnat IndyCar. Un peu plus de quatre mois pour effacer le passé et se tourner vers un futur qui, à entendre le pilote franco-suisse de 35 ans, s’est avéré encore plus excitant et radieux qu’espéré. Trois podiums, une pole position et un meilleur tour en course couronnés par une quinzième place au championnat sont venus ponctuer cette première saison qui en appelle déjà d’autres. Alors que le F1 Circus a planté ses tréteaux ce week-end à Austin, ce papa de trois enfants évoque en notre compagnie son nouveau bonheur, mais aussi ses douleurs, ses craintes, et un peu sa vie d’ancien pilote de F1, qui ne lui manque visiblement pas…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs