Accueil Société

Magasin à Gand: plus d’une centaine d’animaux maltraités

Plus d’une centaine d’animaux ont été saisis ce mercredi dans une animalerie située à Gand. Le magasin a enfreint les règles en matière de bien-être animal.

Temps de lecture: 2 min

Plus de 100 animaux ont été saisis mercredi dans une animalerie de la commune de Lochristi (Flandre orientale) pour infraction en matière de bien-être animal, ont indiqué vendredi la police locale et le Service flamand du bien-être animal.

La police locale de la zone Puyenbroeck a reçu mardi un signalement concernant le magasin d’animaux Droopy. « Un visiteur a dit avoir entendu des bruits provenant d’un hangar situé à l’arrière du magasin. Comme l’animalerie était fermée depuis plusieurs jours, nos services d’intervention se sont rendus sur place et ont trouvé plusieurs chiens, chats et poulets. Les animaux avaient peu ou pas de nourriture et étaient assis là dans leurs propres excréments ».

Chiens, chats, oiseaux, lapins…

Le service chargé du bien-être des animaux en Flandre a été prévenu, et mercredi plus d’une centaine d’animaux ont été saisis. « On parle de neuf chiens, 19 chats, plusieurs oiseaux, une vingtaine de lapins, sept cochons d’Inde, des hamsters, des souris et pas moins de 67 poules. Plusieurs animaux morts ont également été retrouvés. Les bêtes rescapées ont été emmenées en sécurité dans divers refuges. Le service de bien-être des animaux en Flandre a dressé un procès-verbal à l’encontre du propriétaire qui devra assumer ses responsabilités », a indiqué la police.

Le propriétaire des lieux avait déjà été épinglé pour des faits similaires en 2019, et avait dû comparaître devant le tribunal correctionnel de Gand. Des mesures lui avaient été imposées, auxquelles il ne s’est vraisemblablement pas conformé. Le parquet de Flandre orientale ne peut pas encore donner d’informations sur les conséquences pénales de la saisie de cette semaine.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 23 octobre 2021, 1:37

    Typique...nous sommes en Belgique, il va recommencer ailleurs...pas de surveillance, pas de peines correctes, le je m'en foutisme habituel. Pauvres animaux. C'est à peu près pareil pour les victimes humaines.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko