Accueil Sports Athlétisme

Déception pour Nafi Thiam: la championne olympique de l’heptathlon n’a pas été retenue pour le titre d’Athlète mondiale féminine de l’année

Après les athlètes masculins, jeudi, la fédération internationale d’athlétisme, World Athletics, a rendu public vendredi la liste des dix athlètes sélectionnées pour se disputer le titre d’Athlète mondiale féminine de l’année 2021.

Temps de lecture: 2 min

Assez étonnament, Nafi Thiam, championne olympique de l’heptathlon et d’Europe en salle du pentathlon qui a obtenu ce prix en 2017, n’a pas été retenue. Yulimar Rojas est la dernière gagnante en 2020. La lauréate 2021 sera connue en décembre à l’occasion du gala des World Athletics Awards.

Les cinq finalistes seront connues à l’issue d’un vote effectué par le Conseil de la fédération internationale (qui compte pour 50 %), la Famille de World Athlteics (25 %) et le public (25 %). Celui-ci peut voter en ligne via les plateformes de médias sociaux de World Athletics (Facebook, Twitter et Instagram): un «like» sur Facebook et Instagram ou un retweet sur Twitter comptera pour un vote. Le vote s’achèvera le 6 novembre à minuit.

Les dix nommées

L’Américaine Valarie Allman, 26 ans, championne olympique du lancer du disque et lauréate de la Ligue de diamant.

La Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn, 25 ans, championne olympique du 100 m haies et détentrice du record olympique (12.26), 4e chrono de l’histoire.

La Néerlandaise Sifan Hassan, 28 ans, double championne olympique du 5000 m et du 10.000 m, médaillée de bronze du 1500m, a établi un nouveau record du monde du 10.000 m (29:06.82).

La Kenyane Faith Kipyegon, 27 ans, championne olympique du 1500 m et vainqueur de la Ligue de Diamant sur la distance.

La Russe, sous pavillon neutre, Mariya Lasitskene, 28 ans, championne olympique et première de la Ligue de Diamant en saut en hauteur, a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année (2m05).

L’Américaine Sydney McLaughlin, 22 ans, double championne olympique du 400 m haies et du relais 4X400 m qui a établi deux records du monde du 400 m haies (51.90 puis 51.46).

La Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo, 27 ans, championne olympique du 400 m.

L’Américaine Athing Mu, double championne olympique du 800 m et du 4x400 m à 19 ans, détentrice du record du monde junior (U20) en salle du 800 m (1:58.40).

La Vénézuélienne Yulimar Rojas, 26 ans, championne olympique du triple saut, première de la Ligue de Diamant et qui a établi un nouveau record du monde et qui a reçu ce prix en 2020.

La Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah, 29 ans, triple championne olympique des 100 m, 200 m et 4x100 m, lauréate de la Ligue de Diamant et qui a signé les 2e chrono de l’histoire sur 100 (10.54) et 200 mètres (21.53).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir